Comment développer son intelligence sociale ?

Nous sommes en permanence en relation avec les autres, que ce soit dans la vie personnelle ou professionnelle, via les réseaux sociaux ou en physique. C’est devenu tellement naturel de vivre en société qu’on oublie parfois de se poser la simple question : pouvons-nous développer son intelligence sociale ? Nous allons découvrir dans cet article comment faire pour développer son intelligence sociale afin de donner un coup de boost à notre vie sociale. Bonne lecture !

 

Définition de l’intelligence sociale

« L’intelligence sociale est la capacité à comprendre de quelle façon nous sommes perçus, à interagir avec les autres et à comprendre ce qu’ils pensent et ressentent. »

Différence entre l’intelligence sociale et d’autres concepts similaires

C’est important de comprendre qu’il y a plusieurs concepts qui se chevauchent et qu’il n’existe pas une simple et unique définition de l’intelligence sociale. Par exemple, il y a beaucoup de points communs entre l’intelligence sociale et l’intelligence émotionnelle : le fait de comprendre les émotions et pensées d’autrui fait appel à ces deux types d’intelligences. D’un autre côté, si vous croisez un ours durant une promenade, vous ferez principalement appel à l’intelligence émotionnelle (et pas vraiment à l’intelligence sociale).

L’autre concept très similaire est celui de la théorie des intelligences multiples selon Gardner. Parmi les 9 types d’intelligence proposés, deux intelligences semblent composées l’intelligence sociale: il s’agit de l’intelligence interpersonnelle et intrapersonnelle.

Concrètement ?

La théorie c’est bien mais l’objectif de cet article est qu’il puisse vous servir au quotidien. Nous allons nous intéresser à trois axes de l’intelligence sociale:

  • les relations interpersonnelles
  • la présence et le charisme
  • les leviers d’influence et de persuasion

 

Intelligence sociale définition

 

Intelligence sociale #1 : Améliorer ses relations interpersonnelles

Un des premiers aspects de l’intelligence sociale est la capacité à créer un rapport avec une personne afin de faciliter les échanges et la communication. Cette capacité, nous en avons besoin tous les jours aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle.

Avoir le sens de l’écoute

L’écoute est un des piliers fondamentaux de la communication interpersonnelle. Les gens qui savent écouter sont capables de poser les bonnes questions, de vraiment comprendre leurs interlocuteurs et d’avoir des discussions riches et profondes.

  • Lorsqu’une personne parle, ne pensons pas à la réponse que nous allons donner. Concentrons-nous uniquement sur ce qu’il dit.
  • Il y a des moments et des lieux où il est plus ou moins facile d’être à l’écoute. Faisons attention au contexte.

Maitriser l’art de la conversation

Nous nous retrouvons souvent dans des situations où nous aimerions toujours avoir quelque chose à dire tout en paraissant intéressant: événement networking, RDV client, rencard amoureux… Heureusement, il existe des principes simples pour avoir de meilleures conversations:

  • Éviter les conversations ping-pong
  • Réussir à trouver les sujets qui animent votre interlocuteur
  • Se souvenir des détails importants pour les réutiliser plus tard

Savoir adapter sa communication

Nous pensons souvent qu’il n’y a qu’une seule bonne façon de communiquer. Or, nous avons tous des personnalités différentes avec des comportements et besoins différents. Si nous comprenons notre type de personnalité  et celui des autres, notre intelligence sociale va faire un bond. Par exemple, rien que le fait de comprendre la notion d’introverti et extraverti va nous permettre de nombreux problèmes relationnels.

Créer des relations de confiance

Pourquoi les spartiates étaient connus pour avoir été une des armées les plus puissantes de leur temps ? C’est parce qu’ils étaient parvenus à créer une chaine de confiance extrêmement puissante entre chaque membre. La force de l’armée était supérieure à l’addition des forces individuelles. Comment créer des relations de confiance ? Voici les quatre piliers :

  • Soyons fiables: tenons nos engagements.
  • Soyons compétents: on ne peut pas demander aux autres de nous faire confiance si nous ne sommes pas compétents.
  • Faisons attention aux autres: on ne doit pas toujours penser à soi.
  • Privilégions l’honnêteté: n’ayons pas peur de faire des retours critiques tant qu’ils sont constructifs. C’est dur à encaisser mais on nous remerciera.

Apprendre à lire le langage non verbal

Nous communiquons beaucoup à travers notre langage non verbal. Et dans certaines situations, les mots ne sont pas suffisants pour faire passer un message. D’où l’importance de savoir ce qu’on communique et d’apprendre à décoder le langage non verbal des autres. Il n’y a pas besoin de savoir lire les micro-expressions pour commencer à comprendre la communication non verbale.

 

Intelligence sociale # 2 : Développer son charisme et sa présence

Pour développer son intelligence sociale, il est important d’avoir conscience quelle façon nous sommes perçus par les autres et trouver les moyens pour agir sur cette perception.

Faire une bonne première impression

La première impression est une affaire de quelques secondes. Nous n’avons pas encore dit un mot que les autres se sont déjà fait un opinion sur nous. Il s’agit donc principalement de maîtriser son langage non verbal des premières secondes et de prêter attention à de légers détails :

  • Comprendre le contexte et les codes sociaux
  • Soignez votre apparence.
  • Se tenir droit et inspirer confiance
  • Le sourire
  • Se souvenir des prénoms
  • Être dans le bon état d’esprit dès le début

Être charismatique

Les gens charismatiques dégagent une aura assez incroyable qui suscite l’admiration et le respect. Le charisme est peut-être inné chez certaines personnes mais ça ne signifie pas pour autant qu’on ne peut pas agir sur celui-ci. Quels sont les deux leviers du charisme ?

  • La compétence et bienveillance : une personne charismatique est un juste milieu entre quelqu’un de compétent et bienveillant. Si elle est trop bienveillant, alors la personne sera perçue comme trop gentille. Si elle est uniquement compétente, alors elle sera perçue comme froide et arrogante.
  • Le mystère: plus vous connaissez une personne, moins vous la percevrez comme charismatique. Le mystère est à la fois attractif et séduisant (on a envie d’en savoir plus) et il permet également de cacher les défauts et imperfections.

Avoir confiance en soi

La confiance en soi est au cœur de l’intelligence sociale. Elle nous permet d’engager la conversation avec des inconnus, parler en public, inspirer la confiance dans nos discours…

Comment avoir de la confiance en soi ?

  • Bien s’entourer
  • Pratiquer et s’entraîner
  • Passer à l’action
  • Accepter l’incertitude
  • Trouver des mentors
  • Résister aux crises de confiance
  • Éliminer nos croyances limitantes
  • Faire confiance à nos intuitions

Être captivant

Si nous voulons être sûr que les gens remarquent et se souviennent de notre présence d’une façon positive, il va falloir devenir captivant (sans monopoliser toute l’attention non plus).

  • Être surprenant
  • Avoir de l’humour
  • Raconter des histoires
  • Parler de ce qui intéresse les gens

Se faire respecter

Nous devons parfois nous faire respecter afin d’être écouté, convaincre ou influencer. Or, parfois nous manquons de crédibilité ou d’assurance pour y parvenir. Comment se faire respecter dans ces conditions ?

  • Commencer par respecter les autres
  • Passer à l’action et accomplir des projets ambitieux
  • Prendre des décisions claires et rapides lorsque vous êtes responsables
  • Utiliser le langage non verbal du respect

 

intelligence sociale

 

Intelligence sociale # 3 : Comprendre les leviers d’influence et de persuasion

Savoir interagir avec les autres et être capable d’être perçu comme une personne charismatique sont deux aspects indispensables de l’intelligence sociale. Ce troisième axe permet d’aller encore plus loin dans la compréhension du cerveau humain. C’est ce qui permet pourquoi les gens se comportent d’une certaine façon et pas d’une autre.

Maîtriser la négociation et la vente

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la négociation n’est pas une compétence réservée aux commerciaux. Nous sommes tous des acheteurs et des vendeurs que ce soit dans la vie professionnelle que personnelle. Il y a un livre qui en parle d’ailleurs très bien : To sell is human de Daniel Pink (je ne crois pas qu’il existe de version française). Nous devons dons apprendre ces compétences qui font partie de l’intelligence sociale.

  • Comprendre les rapports de force dans une négociation
  • Savoir se préparer à une négociation
  • Comprendre les biais cognitifs qui nous poussent à l’achat

Comprendre les leviers de l’influence

Nous ne sommes pas du tout rationnel dans nos comportements. Ou du moins nous avons de nombreux « bugs » qui font qu’on se comporte d’une certaine façon et pas d’une autre. Personnellement, je trouve le thème de l’influence passionnant mais également complexe et varié. Je vais juste mentionner dans cet article les six leviers d’influence principaux. Ces six principes viennent du livre incontournable en la matière : Influence et manipulation de Robert Cialdini

  • Le principe de réciprocité : Nous nous sentons toujours obligés de rendre en retour lorsqu’on nous donne quelque chose.
  • La rareté: Nous sommes toujours attirés par ce qui va disparaître.
  • Cohérence: nous avons tendance à toujours suivre nos engagements.
  • La preuve sociale: nous suivons ce que font les autres.
  • L’autorité: nous écoutons uniquement les gens crédibles et experts.
  • L’appréciabilité: plus vous aimez une personne, plus vous serez influencée par elle.

Être un maître dans les jeux de politique

La stratégie et la politique ne concerne pas uniquement les politiciens. Bien nous ne soyons pas tous concernés par ces jeux de pouvoir, il faut rester alerte par rapport à ce qu’il se passe dans nos entreprises et comprendre les dynamiques du pouvoir:

  • Savoir trouver des alliés
  • Trouver le juste milieu entre la discrétion et se montrer
  • Savoir faire de beaux discours
  • Employer les formulations politiquement correctes

Leadership

Si vous voulez monter dans la hiérarchie, il va falloir commencer à s’intéresser au management et au leadership. Être un bon leader est une des compétences les plus valorisées mais également des plus difficiles à maîtriser. Lorsque nous avons un manager qui maîtrise les fondamentaux du leadership, nous sommes généralement plus motivés, davantage reconnu dans notre travail, plus en confiance… Comment devenir un bon leader ?

  • Savoir prendre des risques et des décisions
  • Savoir faire confiance et déléguer
  • Reconnaître et valoriser les talents
  • Gérer les conflits

Gérer les personnes toxiques et malsaines

Nous avons tous déjà eu affaire avec des gens malsains et toxiques. Ce n’est pas si évident que ça de s’en débarrasser. D’abord, il faut prendre conscience que certaines personnes sont toxiques. Deuxièmement, il faut savoir comment les gérer ou mieux, comment s’en débarrasser (ce n’est pas toujours possible malheureusement). Tout cela demande une très forte intelligence sociale. Comment fait-on pour gérer les gens toxiques ?

  • Apprendre à dire non
  • Trouver du soutien auprès de gens sains
  • Poser des limites
  • Renforcer votre confiance en vous
  • Ne pas se fatiguer à vouloir les changer

 

Conclusion sur l’intelligence sociale

Comme vous avez pu le constater, l’intelligence sociale est un sujet complexe et multi-disciplinaire. Pour cette raison, je pense qu’il est inutile de vouloir essayer de mesurer son intelligence sociale car il y a trop de paramètres à prendre en compte. En revanche, si on ne peut pas la mesurer, nous avons de vrais leviers pour pouvoir la développer.

Les deux premiers axes de l’intelligence sociale (les relations interpersonnelles et le charisme & présence) sont idéals pour commencer, car ils concernent tout le monde quel que soit le métier. Le dernier axe sur l’influence et la persuasion en revanche, concerne davantage des métiers tournés autour de la communication.

Dans tous les cas, j’espère que cet article va vous être utile. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires !

FORMATION GRATUITE

Faire bonne impression dans n'importe quelle situation

Recevez une vidéo d'1H pour donner la meilleure image de vous-même dès les premiers instants. 

1 réflexion au sujet de « Comment développer son intelligence sociale ? »

Laisser un commentaire