Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle est un concept assez nouveau puisqu’il date des années 1990. Avant ça, il était difficile de trouver des informations sur ce sujet. Mais depuis que la communauté scientifique s’est rendu compte que l’intelligence émotionnelle était un des facteurs essentiels du succès, énormément d’ouvrages ont été publiés à ce sujet.  Avant de voir comment développer son intelligence émotionnelle, c’est important de définir et de comprendre ce concept qui reste complexe.

En tant que magicien et mentaliste, l’intelligence émotionnelle est forcément un sujet qui m’intéresse, car c’est un moyen pour améliorer sa communication avec le public. Plus globalement, vous allez voir que l’intelligence émotionnelle (IE) est une capacité qui peut servir à tout le monde que ce soit dans la vie professionnelle ou personnelle. Bonne lecture !

 

Définition de l’intelligence émotionnelle

Voici une définition de l’intelligence émotionnelle en une phrase qui est simple à comprendre :

« L’intelligence émotionnelle est la capacité à ressentir ses propres émotions et celles des autre et à utiliser ces informations pour choisir les comportements appropriés. »

Toutefois, vous verrez dans la suite de cet article, que l’IE est un concept complexe qui peut être défini de différentes façons. Même les scientifiques ne sont pas toujours d’accord.

 

Concept nouveau qui date des années 1990

Le concept de l’intelligence émotionnelle (IE) a été clarifié par les psychologues Peter Salovey et John Mayer. Pour eux, l’IE est la capacité à interagir avec les autres en prenant en compte ses propres émotions et celles des autres.

Les deux psychologues complètent la définition de l’IE comme l’habilité à :

  • Percevoir et à exprimer les émotions
  • Intégrer les émotions pour faciliter la pensée
  • Comprendre et raisonner avec les émotions
  • Réguler les émotions chez soi et chez les autres

Ce nouveau concept va être popularisé par le psychologue Daniel Goleman avec son livre « Emotional Intelligence : Why it can matter more than IQ » publié en 1996. C’est le premier à donner à l’intelligence émotionnelle une dimension pratique, utilisable dans nos vies professionnelles et personnelles.

Pour son travail, Daniel Goleman s’est inspiré de la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner pour qui il existe neuf types d’intelligence :

  • Logico-mathématique
  • Spatiale
  • Linguistique
  • Corporelle-kinesthésique
  • Musicale
  • Intrapersonnelle
  • Interpersonnelle
  • Naturaliste
  • Existentielle

En regardant de plus près ces neuf intelligences, on se rend compte que nos écoles françaises en priorisent deux en particulier : l’intelligence logico-mathématique et linguistique. Daniel Goleman s’est quant à lui concentré sur l’intelligence intrapersonnelle et interpersonnelle pour établir sa théorie sur l’intelligence émotionnelle.

 

L’intelligence émotionnelle selon Daniel Goleman

Dans ce paragraphe, je vais vous présenter le modèle suggéré par Daniel Goleman, le psychologue qui a popularisé l’intelligence émotionnelle. Selon lui, les fondements de l’intelligence émotionnelle reposent sur cinq compétences principales : la connaissance de soi, l’autodiscipline, la motivation, l’empathie et les compétences relationnelles.

 

qu'est-ce que l'ntelligence émotionnelle

 

  • La connaissance de soi : C’est l’habilité à prendre conscience de ses ressentis, à savoir comment les émotions affectent notre comportement et à reconnaître les stimulus qui provoquent telle ou telle émotion.
  • Autodiscipline/ Maîtrise de soi : c’est la capacité à maitriser ses émotions ou du moins à ne pas se laisser déborder par elles dans les moments clés. C’est aussi la capacité sur le long terme à se tenir à ses objectifs.
  • Motivation : c’est avoir envie de faire une action grâce à un objectif qu’on s’est fixé. C’est ce qui permet d’aller au bout de ses engagements. C’est le fameux « pourquoi ? » qu’il est primordial de connaitre et de garder en tête lorsqu’on veut améliorer son intelligence émotionnelle.
  • Empathie : C’est la capacité de se mettre à la place des autres et donc de comprendre et de ressentir les émotions des autres.
  • Compétences relationnelles : C’est la capacité à communiquer, à gérer les relations interpersonnelles et à interagir.

Ces cinq éléments montrent à quel point l’intelligence émotionnelle est un sujet large, complexe et multidisciplinaire. On voit également à quel point il est important de la développer, car elle impacte notre quotidien sur de nombreux aspects.

 

Qu’est-ce qu’une émotion ?

La question n’a pas encore été totalement résolue, elle est régulièrement discutée dans la communauté scientifique.

Selon le dictionnaire Larousse, il s’agit d’une réaction affective transitoire d’assez grande intensité, habituellement provoquée par une stimulation venue de l’environnement.

Voici toutefois les principales émotions qui sont généralement citées :

  • La colère
  • La tristesse
  • La peur
  • La joie
  • L’amour
  • La surprise
  • Le dégoût
  • La honte

 

Quelle est la différence entre une émotion et un sentiment ?

Une émotion est une réaction spontanée à une situation. Elle dure rarement dans le temps. On les reconnaît, car elles peuvent se manifester physiquement : rougissement, transpiration, accélération du rythme cardiaque…

Un sentiment à l’inverse, représente un état qui dure dans le temps et qui évolue. Quelques exemples sont l’amour, la confiance en soi, la sécurité, la haine, la méfiance…

 

définition intelligence émotionnelle

Pourquoi c’est important de développer son intelligence émotionnelle ?

Développer votre intelligence émotionnelle peut vous permettre à la fois de mieux connaître et maitriser vos propres émotions et également mieux gérer vos relations interpersonnelles. Maîtriser ses propres émotions et comprendre leur rôle dans vos relations avec les autres va vous permettre de:

  • Gagner davantage d’argent

Une équipe de chercheur a réalisé des tests auprès de 42000 personnes afin d’évaluer leur quotient d’intelligence émotionnelle et de comparer leurs revenus annuels. Le résultat ? Les personnes avec une IE élevée font 29000$ de plus que celles avec une intelligence émotionnelle faible. Chaque point supplémentaire apporte en moyenne 1300$ en plus. D’où l’importance de le développer !

  • Gérer les situations de stress

Il y a souvent des situations dans notre vie professionnelle et personnelle où nous devons faire face à des défis compliqués comme par exemple parler en public, finir une tâche avant une deadline, ou assurer un RDV client difficile. Ce sont des moments où l’émotion (la peur dans le cas du stress) peut prendre le dessus et où il est important d’avoir les outils pour la gérer.

  • Avoir des réactions moins spontanées et plus réfléchies

Contrôler ses émotions ne signifie pas les bloquer. Au contraire c’est savoir les recevoir, mais accepter de ne pas réagir dans le feu de l’action. Il nous arrive souvent de réagir au tac au tac puis de regretter notre comportement. C’est typiquement une situation où les émotions ont pris le dessus.

  • Savoir exprimer les émotions pour ne pas les bloquer

Dans nos sociétés occidentales actuelles, certaines émotions sont plus acceptées que d’autres. Par exemple, personne ne va vous interdire d’exprimer votre joie. En revanche, certaines émotions comme la colère, sont rejetées par la société et on essaye donc la plupart du temps de les garder pour soi. Or il ne faut pas oublier qu’une émotion est une réaction physique à un stimuli extérieur. Elle ne dépend pas de nous. Si l’émotion est refoulée, cela peut provoquer des effets néfastes sur votre corps comme des maladies sur le long terme. Il peut être positif d’exprimer sa colère quand celle-ci surgit. Si elle s’exprime, c’est qu’il y a une bonne raison.

  • Avoir plus de motivation dans ses projets

Beaucoup de projets échouent car nous manquons de motivation ou de persévérance. Souvent, sur le long terme des émotions viennent influencer notre comportement comme la peur, ou la colère. Sans une intelligence émotionnelle développée, ces émotions pourraient nous pousser à abandonner. L’intelligence émotionnelle nous permet d’ajuster notre comportement de la bonne façon et de tenir bon malgré les moments difficiles.

Avoir conscience du rôle des émotions dans une relation est crucial. La capacité à se mettre à la place des autres va vous permettre de communiquer plus facilement et d’établir une relation plus forte avec certaines personnes. On a parfois tendance à juger trop facilement et trop rapidement, surtout lorsqu’on n’est pas d’accord avec quelqu’un. Pourtant, si on veut vraiment s’entendre avec son entourage ou ses collègues, il faut d’abord et avant tout les comprendre : faire preuve d’empathie est essentiel.

 

Les idées reçues sur l’intelligence émotionnelle

  • L’intelligence émotionnelle ne peut pas s’améliorer, on l’a ou on ne l’a pas.

FAUX ! C’est possible et c’est important de développer son IE. L’IE s’appuie sur 5 piliers qui sont autant d’axes de développement.

  • Le quotient intellectuel est plus important que l’intelligence émotionnelle

FAUX ! Et d’ailleurs il serait aussi faux de dire le contraire, que l’intelligence émotionnelle est plus importante que le quotient intellectuel. Dans les deux cas, il faut se méfier de ce genre d’affirmations. D’abord parce qu’il est compliqué de mesurer, d’évaluer et de comparer ces deux capacités et surtout parce que cela n’a pas de sens ! Ce n’est pas une compétition entre qui possède le plus gros QI ou QE (quotient émotionnel). Ce n’est pas non plus un choix que nous devons faire entre intelligence émotionnelle et intellectuelle, mais plutôt une association de ces deux intelligences.

  • Si vous souhaitez contrôler vos émotions, il faut supprimer ses émotions

FAUX ! Pendant longtemps, j’ai cru que contrôler ses émotions signifiait les supprimer. J’imaginais le vieux maitre samouraï qui ne bronche pas quoi qu’il se passe. En réalité, bloquer ses émotions ou ne pas les exprimer en les intériorisant peut sur le long terme cause des ennuis de santé. Pour contrôler ses émotions, il faut les accepter et ne pas se laisser dominer par elles dans les moments cruciaux. Souvenez-vous des fables de la Fontaine. Le roseau plie, mais ne rompt pas alors que le chêne, fier et arrogant, tient bon dans un premier temps avant d’être déraciné lorsque le vent redouble ses efforts.

 

Comment mesurer l’intelligence émotionnelle ?

Eh oui, comme le quotient intellectuel, il est possible de mesurer l’intelligence émotionnelle. On parlera alors de quotient émotionnel. C’est le psychologue Israélien Reuven Bar-on qui va être l’un des premiers à proposer un test afin de mesurer le QE. Durant son test, Reuven Bar-On a mesuré 15 facteurs qui permettent selon lui de cerner le quotient émotionnel d’une personne : estime de soi, indépendance, empathie, tolérance au stress, résolution de problème, optimisme, relations interpersonnelles,etc…

Il existes d’autres tests qui sont souvent utilisés:

  • Test « Emotional Intelligence Appraisal »
  • Le test MSCEIT (Mayer – Salovey – Caruso Emotional Intelligence Test)

 

Conclusion sur l’intelligence émotionnelle

Quel que soit votre métier et vos objectifs, l’intelligence émotionnelle est une capacité qui nous concerne tous. Elle au cœur des relations sociales. Sans elle, il n’est pas possible de comprendre ses propres émotions et de maitriser ses réactions ni de comprendre les autres. En tant que magicien, comprendre mon audience est un enjeu permanent : que ressentent-ils ? Comment réagissent-ils à tel ou tel tours ? Comment provoquer encore plus d’émotions positives ? …

Lors de mes recherches sur le sujet, j’ai également pu voir que l’intelligence émotionnelle est un sujet plus complexe que ce que je pensais et encore mal défini. En effet, tous les scientifiques et psychologues ne sont pas parvenus à consensus avec un concept universel et unique de l’IE. Les modèles proposés par les différents psychologues sont tout de même des outils intéressants pour décrypter l’IE bien qu’il soit difficile de mener des expériences 100% rigoureuses à cause de la multiplicité de facteurs humains qui entrent en jeu.

FORMATION GRATUITE

Faire bonne impression dans n'importe quelle situation

Recevez une vidéo d'1H pour donner la meilleure image de vous-même dès les premiers instants. 

6 réflexions au sujet de “Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?”

Laisser un commentaire