7 conseils pour être authentique

Dans beaucoup de situations quotidiennes, nous recevons ce conseil un peu banal : « être soi-même », « être authentique ». Nous avons l’impression que c’est la solution à tous nos défis. Nous devons parler en public ? Il suffit d’être soi-même. Nous avons un entretien d’embauche ? Il suffit d’être soi-même. Nous publions du contenu sur internet ? Il suffit d’être soi-même… C’est apparemment la solution miracle. Mais concrètement, comment fait-on pour être authentique ? Est-ce qu’il est toujours bon d’être « authentique » ? Pas vraiment…c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Bonne lecture !

 

Il n’est pas toujours possible et recommandé d’être authentique

Avant de vous parler de comment être authentique, je préfère commencer par vous avertir. Il n’est pas toujours possible d’être authentique, du moins pas lorsqu’on est débutant dans une discipline. Vous allez comprendre pourquoi.

Comprendre le « paradoxe Carnégie » (l’auteur du best-seller « Comment se faire des amis »)

Avec ce blog que vous êtes en train de lire sur la communication et le charisme, j’ai beaucoup de personnes qui me disent que la communication doit rester sincère au risque de devenir de la manipulation. Effectivement, la sincérité et l’authenticité, par définition, se manifestent spontanément.

Le problème de cette perception, c’est que vous vous interdisez de progresser. A partir du moment que vous essayez de nouvelles techniques de communication, vous perdez en sincérité et authenticité car vos actes deviennent forcément volontaires et réfléchis.

Pourquoi je vous raconte tout ça ? C’est primordial de comprendre que ça prend du temps de devenir naturel, sincère et authentique si vous voulez devenir bon dans ce que vous faites. Pour devenir authentique et être vraiment soi-même, il faut d’abord passer par une phase d’apprentissage où vous n’êtes pas naturel. Mais c’est normal. C’est juste une phase temporaire. Et puis un jour, vous serez tellement habitué à utiliser une technique qu’elle deviendra complètement naturelle.

L’erreur des magiciens débutants

En tant que magicien, j’ai fait une erreur à mes débuts comme de nombreux magiciens débutants. J’ai essayé d’être créatif et original. Grosse erreur. Pourtant, je voyais partout (dans les films, les livres, les articles…) qu’il fallait exprimer sa créativité, sa différence et son authenticité.

Pourquoi c’est une erreur ? Lorsqu’on est débutant, que ce soit la magie ou n’importe quelle autre discipline, il faut commencer par copier et appliquer ce qui existe déjà et ce qui fonctionne. C’est la meilleure façon  de prendre les bonnes habitudes et de comprendre les règles du jeu. Une fois que nous avons une vision claire et mature de notre discipline, nous commençons à visualiser ce qui peut être amélioré. C’est uniquement à ce moment-là que nous pouvons être créatif et authentique.

L’authenticité n’a pas sa place partout

Nous ne pouvons pas être authentique dans toutes les situations. Il faut être capable de distinguer les moments où il faut être authentique et lorsqu’il ne faut pas. Par exemple, si vous devez animer une réunion devant le PDG de votre entreprise, vous allez éviter d’être trop authentique. Même si ça peut être apprécié par certains, ça peut également être très mal perçus par d’autres. Autant avoir une posture et un langage formel, vous prendrez moins de risques.

Deuxième exemple: le président de la République ne peut pas se permettre d’être authentique  lorsqu’il fait un discours devant la France entière. Il doit garder une image solennelle, sérieuse et présidentielle. Il ne peut pas exprimer ce qu’il pense vraiment. Étant donné que son rôle est de représenter toute la France, être authentique lui demanderai de prendre position sur des sujets internes au pays. Or ce n’est pas vraiment ce qu’il est censé faire.

C’est donc important de prêter attention au contexte. L’authenticité n’est pas toujours requise.

être authentique

7 conseils pour être authentique

Maintenant que nous avons vu pourquoi on ne peut pas toujours être authentique, nous allons rentrer dans le vif du sujet. Vous allez découvrir sept stratégies pour être davantage authentique lorsque vous vous exprimez.

Personnaliser l’expérience et les interactions #1

Lorsque je fais mes spectacles de magie close up, je répète le même numéro à chaque fois. Pourtant, mon objectif est de faire vivre une expérience unique et authentique aux spectateurs. Pour cela, j’utilise différentes approches:

  • Je retiens le prénom des spectateurs et je les réutilise pendant le spectacle. Avec de l’entraînement, il est possible de retenir instantanément le nom d’inconnus. Si ça vous intéresse, je vous invite à lire mon article « Comment améliorer sa mémoire ? ». Retenir le prénom montre que vous êtes à l’écoute, que vous faites attention aux autres. Le spectacle devient davantage une discussion entre amis plutôt qu’un simple spectacle magicien /spectateur.
  • Je réagis aux remarques des spectateurs. Il n’y a rien de pire qu’une personne qui pose une question et qui continue normalement sans prendre la réponse en considération. Mon objectif est donc de réagir un maximum aux commentaires des spectateurs pour donner une impression de spontanéité et d’authenticité.
  • Je fais des tours de magie qui sont personnels pour les spectateurs. Qu’est-ce que je veux dire par là ? J’essaye de privilégier les tours  qui mettent le spectateur au cœur du spectacle. Je veux qu’ils se sentent impliqués et concernés. Ainsi, ça garantit une expérience authentique, car chaque spectateur réagit et pense différemment.

Je peux vous garantir que ces trois astuces ne s’appliquent pas uniquement en magie. Dans votre quotidien, vous pouvez personnaliser vos interactions afin de créer des connexions plus vraies et sincères avec les autres.

Faire des erreurs #2

Lorsque nous prenons la parole en public, nous n’avons surtout pas envie de faire des erreurs ou d’avoir un problème technique. Pourtant, ça peut être extrêmement positif de faire une erreur, car les gens vont davantage vous apprécier. Faire une erreur est humain. Si ça vous arrive et que vous assumez ce qui vient de se passer, les gens vont se mettre à votre place, ils vont apprécier le côté « imparfait » de votre personnalité. Cela vous rend plus sincère, authentique et humain.

Une expérience fascinante a été faite par Richard Wiseman à ce sujet : il a demandé à deux actrices de venir faire une démonstration d’un mixeur devant le public d’un centre commercial. A la première actrice, il lui a demandé de faire une démonstration parfaite et sans bavure du mixeur. A la deuxième actrice, il lui a demandé de faire exactement la même présentation à l’exception qu’elle devait faire semblant de renverser tout le smoothie qu’elle venait de faire avec le mixeur. Quel est le résultat ? Le public a trouvé la deuxième présentatrice plus mémorable, plus sympa et il a acheté deux fois plus de mixeurs que la première présentatrice !

Conclusion : faites des erreurs car c’est normal,  c’est humain et c’est authentique.

Être franc et sincère pour être authentique#3

Pour être authentique, il faut parfois parler sans filtre. Il ne faut pas hésiter à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Évidemment, il ne faut pas en abuser selon les situations. Le politiquement correct est indispensable à la vie en société, sinon tout le monde se battrait en permanence. Il faut donc savoir utiliser cette franchise au bon moment dans les bonnes circonstances.

Quel est le risque d’être franc et sincère dans ses propos ? Vous serez considéré comme davantage authentique, c’est certain. Il faut juste avoir conscience que vous allez peut-être créer une scission entre les gens qui sont d’accords avec vous et qui apprécient votre franchise et les autres qui ont été choqués par vos propos. A vous de voir si vous avez intérêt à créer cet écart…

Ne pas confondre la coolitude avec l’authenticité #4

Il faut avoir conscience que l’authenticité est une tendance commerciale aujourd’hui. Être authentique, ça vend. D’ailleurs l’authenticité est souvent associée aux produits locaux, à l’artisanat, au terroir, à la proximité…Et on sent que beaucoup d’individus et d’entreprises essayent de surfer sur cette tendance de l’authenticité.

Par exemple, il y a un nombre incalculable de youtubeurs qui tutoient leur auditoires, qui les appellent « mes amis », et qui emploient d’autres termes pour appuyer sur cette proximité et authenticité. Or parfois, ça sonne vraiment faux. L’authenticité ne signifie pas forcément être proche de son auditoire ou être cool. Si vous êtes plus à l’aise de vouvoyer votre audience, alors faites le car ça sonnera plus naturel. A l’inverse, si vous êtes quelqu’un d’extrêmement extraverti, joyeux et familier, alors oui, vous pouvez jouer cette carte de la proximité. Il faut juste trouver le personnage dans lequel vous êtes à l’aise.

Être en accord avec ses valeurs #5

C’est important d’être sincère et authentique avec soi-même. Et nous ne le sommes pas toujours malheureusement à cause de la pression de la société. Nous avons tous des valeurs et des motivations différentes. Certaines personnes sont motivées par gagner de l’argent, d’autres sont motivés par les voyages et les expériences, ou encore certaines personnes privilégient les relations et la famille. Il n’y a pas de valeur meilleure qu’une autre, mais si vous en avez une bien définie, alors assumez-là. J’ai conscience que c’est plus facile à dire qu’à faire.

Je viens d’une école de commerce où les valeurs principales sont d’avoir une belle carrière et de vivre des expériences de voyage. Si votre envie est de vous stabiliser rapidement avec une famille et un « petit » travail tranquille, mais pas bien rémunéré, alors ça ne sera pas toujours facile de l’assumer. Inversement, il existe de nombreux autres milieux où les valeurs sont opposées à celles-ci.

Conclusion : n’oubliez pas d’être « authentique » avec vous même sinon vous risquez d’être frustré et faux avec les autres.

Demander des feedbacks sur son degré d’authenticité #6

L’authenticité est aussi une question de perception. Nous avons parfois l’impression d’être authentique alors que nous ne sommes pas perçus ainsi. Ce n’est vraiment pas évident d’avoir du recul sur l’image qu’on projette. La meilleure façon pour le savoir est de demander à vos proches. Demandez-leur de vous dire honnêtement s’ils vous ont trouvé authentique durant une présentation. Étant donné qu’ils vous connaissent bien, c’est très facile pour eux de vous le dire.

Paradoxalement, ce n’est pas toujours naturel d’être authentique. Si vous devez prendre la parole en public, il faut avoir du courage pour se libérer et être complètement soi-même. C’est pour cela que vous avez besoin d’un regard extérieur pour vous améliorer.

Si vous n’avez aucun proche disponible pour vous faire une critique, demandez à quelqu’un de vous filmer. Ce n’est pas agréable de se voir parler mais vous verrez immédiatement comment devenir davantage authentique.

Le pouvoir de la vulnérabilité pour être authentique #7

De la même façon que faire des erreurs vous rend plus humain et authentique, être vulnérable est extrêmement puissant également.

Je vous invite à regarder la vidéo TED de Brené Brow sur le pouvoir de la vulnérabilité. Attention, il ne faut pas utiliser la vulnérabilité de n’importe quelle façon. C’est vraiment important d’exprimer une vulnérabilité qui est partagée par tout le monde et qui apporte de la valeur ajoutée à vos propos . Laissez-moi vous donner deux exemples:

  • Exemple de MAUVAISE vulnérabilité : vous devez prendre la parole devant un large public. Vous êtes stressé et vous décidez donc de commencer votre discours en disant « excusez-moi par avance de mon stress, je ne suis vraiment pas à l’aise ». Ce n’est pas bon car personne ne partage cette vulnérabilité, vous êtes la seule personne stressée. Vous ne faites qu’attirer l’attention sur votre stress. De plus, ça n’apporte rien à la présentation de dire que vous êtes stressé.
  • Exemple d’un BON usage de la vulnérabilité: vous prenez la parole devant un groupe d’étudiants et vous dites :  « je me souviens du temps où j’étais à votre place, j’avais beaucoup de difficultés à combiner les études avec un petit job et c’est pour ça… ». Dans ce cas, la vulnérabilité est partagée par les étudiants. De plus, ça vous permet d’appuyer votre message. C’est donc une vulnérabilité qui va vous faire paraitre comme plus authentique et de façon positive.

 

Conclusion pour être authentique

En tant que magicien, je vais conclure en vous partageant une citation d’un des plus grands magiciens close up de notre temps:

« Il n’est pas nécessaire pour un magicien d’être élégant, grand ou beau. Il n’est pas nécessaire qu’il soit drôle ou dynamique. Il y a une infinité de styles de présentation, mais souvent il y en a qu’un qui est idéal pour la personnalité de chaque magicien. » Juan Tamariz

Ce qui est vrai pour un magicien, est vrai pour n’importe qui. J’espère que cet article va vous aider à trouver votre propre « idéal ». N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cet article dans les commentaires.

FORMATION GRATUITE

Faire bonne impression dans n'importe quelle situation

Recevez une vidéo d'1H pour donner la meilleure image de vous-même dès les premiers instants. 

2 réflexions au sujet de “7 conseils pour être authentique”

Laisser un commentaire