Comment faire un beau discours de mariage ?

Le mariage est un grand jour et nous avons vraiment envie qu’il soit réussi. Que vous soyez un parent, futur(e) marié(e), témoin, frère ou sœur, il est fort probable que vous deviez faire un discours ce jour-là. Or, ce n’est pas forcément un exercice que nous avons l’habitude de faire.  L’objectif de cet article est de vous donner toutes les clés pour faire un magnifique discours de mariage.

En tant que magicien professionnel, j’ai eu la chance d’assister à de nombreux mariages et discours. Vous trouverez donc ici le résultat de multiples observations et analyses afin que votre discours soit incroyable. Bonne lecture !

 

Modèle de discours de mariage en 5 étapes

C’est probablement la partie la plus importante de cet article. Vous allez découvrir comment structurer votre discours afin qu’il soit inspirant, bienveillant et mémorable. Il y a quelques différences selon qui vous êtes (le témoin, un parent ou les mariés), mais la structure reste à peu près identique. Je vous propose un plan en cinq étapes:

  1. Se présenter
  2. Faire les remerciements aux invités et organisateurs
  3. Avoir une phrase d’accroche
  4. Le corps de votre discours
  5. La conclusion

Se présenter #1 (pas toujours indispensable)

Cette partie n’est pas toujours nécessaire. Dans beaucoup de mariages, il y a une personne qui joue le rôle de maître de cérémonie: il s’agit soit d’un proche de la famille soit du DJ. Et généralement, le maitre de cérémonie fait une petite introduction pour présenter la prochaine animation. Si vous êtes dans ce cas de figure, alors vous pouvez sauter cette étape.

Si personne ne vous présente, alors y va falloir le faire (à moins que vous soyez les mariés évidemment). Tout le monde ne vous connaît pas, c’est donc toujours mieux de faire une rapide présentation.

Comment se présenter de façon originale ? Au lieu de vous présenter simplement en disant « je suis le frère de la mariée » ou « je suis le meilleur ami d’enfance », vous pouvez vous présenter en ajoutant un adjectif qui qualifie votre relation. Cela permet rendre la présentation amusante et tournée vers les mariés. On veut surtout éviter de donner l’impression qu’on parle de soi.

Exemples:

  • « Je suis le frère de la mariée et aussi celui qui a enduré des années de souffrance en sa compagnie. »
  • « Je suis le meilleur ami du marié et notamment celui qui l’a accompagné durant toutes ses conneries des années lycée. »

Remercier les invités #2

Cette partie concerne surtout les parents ou les mariés eux-mêmes. Bien qu’ils soient conventionnels, les remerciements aux invités sont vraiment importants. Je vous recommande donc de commencer par les faire afin de ne pas les oublier. Si vous êtes un témoin ou les frères et sœurs, vous pouvez sauter cette étape dans la plupart des situations.

Pourquoi il est important de remercier les invités (et les organisateurs) ? Les remerciements ne sont pas là pour faire joli. Certaines personnes ont fait du chemin pour pouvoir se rendre à votre mariage et il n’est pas toujours possible de remercier tout le monde un par un. Remercier les invités, c’est donc prendre en considération que certaines personnes ont procuré beaucoup d’effort pour venir.

Il n’est vraiment pas rare de voir des invités venir de loin pour un mariage. J’ai assisté une fois à un mariage entre un Français et une Brésilienne. Tout le côté de la mariée avait fait le déplacement pour venir en France. Si vous êtes un des parents français, ne pas faire les remerciements serait un manque de respect profond.

Si remercier les invités est important, n’oubliez pas de remercier les organisateurs également. En fonction des mariages, les organisateurs diffèrent: ce sont parfois les parents, ou les mariés eux-mêmes ou même parfois une agence événementielle. C’est quand même grâce à eux si tout se passe bien.

L’accroche #3

On commence à rentrer dans le vif du sujet. Jusqu’à maintenant, les présentations et les remerciements sont des parties indispensables, mais ce ne sont pas les plus excitantes. Avec votre accroche, tout le monde va être impatient d’entendre la suite.

Voici quelques exemples de phrases d’accroche:

  • Je vais vous raconter trois anecdotes que vous ignorez sur le/la marié(e).
  • Aujourd’hui, vous allez découvrir les trois raisons pour lesquelles tout le monde appelait le/la marié(e) « d’une telle façon ».
  • Aujourd’hui, j’aimerais vous léguer trois histoires qui vont vous accompagner tout au long de votre vie. (parent parlant aux mariés)
  • Je vais vous parler des trois changements incroyables qui se sont produits lorsque « le marié » a rencontré « la mariée ».

C’est tout. Vous pouvez être certain que ces accroches vont faire leur effet. Nous avons envie de savoir la suite. Pourquoi dans mes exemples, j’annonce toujours un discours en « trois parties »? J’aime les discours en trois parties pour différentes raisons:

  • D’abord, le « trois » est un chiffre magique. Il donne une sensation de conclusion. Si vous ne faites que deux parties, nous avons l’impression qu’il manque quelque chose.
  • Trois parties, ce n’est ni trop long, ni trop court. C’est parfait.
  • Une structure en trois parties est extrêmement simple. Il n’y a as besoin de se prendre la tête. Et souvent les choses les plus simples sont les choses les plus belles.

Le corps du discours #4

Si vous avez trouvé une bonne accroche, cette partie sera facile. Vous n’avez plus qu’à trouver ce que vous avez à dire. Voici quelques recommandations pour améliorer l’impact de votre discours:

  • Donner un exemple concret par partie
  • Chaque partie doit durer entre deux et trois minutes. Si vous avez trois parties, cela vous fera un discours qui dure entre six et neuf minutes, c’est suffisant !  De plus, si une partie est trop longue, vous pouvez vite perdre l’attention des gens.

La conclusion #5

Enfin, nous arrivons à la conclusion. C’est le moment de finir en beauté. Il y a deux choses importantes à faire pour conclure:

  • Exprimez un mot final de gratitude, de fierté ou d’amour pour finir. L’objectif est de faire passer un message clé à la fin de votre discours de la même façon d’un film pourrait finir avec une petite morale. Vous devez atteindre le pic émotionnel le plus élevé du discours.
  • Ne pas oublier de porter le verre si la situation s’y prête. Ça permet de clore le discours de façon élégante et classe.

 

discours de mariage

 

Idées de discours de mariage originales

Faire une vidéo

N’oubliez pas quel est votre objectif final. Faire un discours n’est pas forcément la seule façon d’exprimer votre message. Faire une vidéo peut être une excellente idée surtout si vous n’êtes pas à l’aise avec prendre la parole. Je vous invite à regarder cette vidéo YouTube d’un témoin qui est exceptionnelle: ICI

Dans cette vidéo, il n’y a presque aucun mot qui est prononcé et pourtant l’effet produit est incroyable.

Utiliser des objets qui symbolisent votre message

Le fait d’apporter des objets avec soi durant votre discours peut être une façon originale d’exprimer votre message. Imaginez commencer avec une phrase d’accroche du type : « J’ai apporté trois objets ici, et chacun d’entre eux a une relation bien particulière avec le marié. […]  » OU  » J’aimerais vous léguer trois objets qui me sont chères et qui portent chacun un message important pour les nouveaux mariés […] ». Utiliser des objets dans un discours de mariage est intriguant et ça permet d’appuyer votre message.

Faire une chanson

Ce n’est pas forcément original étant donné que ça a été fait et refait mais une chose est certaine : on voit très rarement nos amis ou notre famille qui chantent. Ça va donc produire un superbe effet ! De plus, si vous reprenez une chanson célèbre, vous avez une structure à suivre avec un rythme particulier et un temps imparti. L’inconvénient c’est que ça demande du travail : aussi bien pour écrire les paroles que pour s’entraîner à la chanter une fois que les paroles sont prêtes.

 

Les erreurs à ne pas faire durant le discours de mariage

Le mariage est un jour spécial et en général, les gens sont à l’écoute et bienveillants. Il n’y a donc aucune raison que votre discours se passe mal.  Mais si vous voulez que votre discours soit au top, vous trouverez les principales erreurs à éviter :

Faire un discours trop long

La plupart du temps, les discours ont lieu durant le repas de mariage.  Or, il y a généralement beaucoup d’activités prévues durant ce moment-là entre le discours des mariés, des parents, des frères et sœurs, des témoins, des cousins, les photos, les jeux… Je n’ai jamais assisté à un mariage où il n’y avait pas assez d’activité.

Il est donc vraiment préférable de ne pas faire un discours qui dure quatre heures. Je trouve que le format idéal est 10 minutes. C’est suffisamment long pour faire passer un message riche, c’est suffisamment court pour que tout le monde ne s’endorme pas. On veut vraiment éviter de faire comme le marié du film « le sens de la fête » qui lit un discours de douze pages.

Parler de soi

Il est facile d’être maladroit dans ses tournures de phrases lorsqu’on écrit un discours. Et parfois, sans faire exprès, on peut donner l’impression de davantage de se mettre soi-même en valeur plutôt que les mariés. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à le faire relire à une autre personne qui aura suffisamment de recul.

Enchaîner les compliments

Je trouve ça dommage de faire un discours qui n’est qu’un enchainement de compliments. Bien que ça restera un bon moment, votre discours sera plus impactant si vous lui apportez une structure et un contenu riche. Que ce soit dans un discours ou dans la vie de tous les jours, lorsqu’on donne un compliment, c’est toujours plus puissant lorsqu’il est accompagné d’une justification. Donc, si vous dites que le/la marié(e) est formidable, expliquez pourquoi. Donnez une anecdote qui montre qu’ils sont vraiment formidables.

Parler de son stress

Lorsqu’on stresse, on a tendance à vouloir exprimer ce stress avant de commencer son discours pour se décharger. Or, ça ne fait qu’attirer l’attention sur votre stress et les gens vont chercher les gestes qui montrent votre peur. Toutefois, je vous rassure, vous êtes entourés de gens bienveillants ce jour-là. Si prendre la parole vous stresse (ce qui est complètement normal), j’ai écrit un article qui pourrait vous intéresser : comment vaincre la peur de parler en public ?

 

Faut-il mieux apprendre son discours de mariage par cœur ou lire mot à mot sur une feuille ?

Nous sommes généralement émus et stressés au moment de faire un discours de mariage. Ça peut donc être risqué de vouloir apprendre par cœur, car un oubli est vite arrivé. N’ayez pas peur de lire votre discours mot à mot, ça s’y prête bien durant un mariage. Ce n’est pas un concours du meilleur orateur.

De plus, vous ne voulez surtout pas être maladroit dans votre formulation. C’est un moment important pour les mariés, il ne faut pas se rater. Lire son texte permet ainsi d’éviter des propos mal placés.

Si vous choisissez de lire votre texte sur une feuille, faites attention d’écrire de façon claire avec une police élevée: il arrive souvent que les orateurs se perdent dans leurs notes à cause d’un manque de luminosité dans la salle ou d’un texte mal écris et incompréhensible.

 

Conclusion pour réussir son discours de mariage

J’espère que cet article va vous donner de bonnes pistes pour écrire votre discours. Préparez vous bien, car c’est un moment important. N’hésitez pas à mettre dans les commentaires ce que vous avez pensé de cet article. Et enfin, je vous souhaite de vraiment réussir votre discours !!

FORMATION GRATUITE

Faire bonne impression dans n'importe quelle situation

Recevez une vidéo d'1H pour donner la meilleure image de vous-même dès les premiers instants. 

1 réflexion au sujet de « Comment faire un beau discours de mariage ? »

Laisser un commentaire