Comment devenir magicien ?

Durant mes spectacles de magie, j’ai une question qui revient régulièrement : Comment devenir magicien ? Étant donné que c’est un sujet qui me passionne, je pourrais en parler des heures. C’est pour cela que j’ai décidé d’en faire un article afin d’y répondre le mieux possible.

Je vous souhaite une très bonne lecture !

 

Avoir la passion de la magie

S’il y a un ingrédient magique dans le parcours du magicien, c’est bien la passion. Tous les magiciens que je connais sont tombés dans la magie comme Obélix est tombé dans la potion magique. Nous avons tous eu un « déclic ». Étant donné qu’il n’existe pas ou très peu d’école de magie, on observe peu de personnes qui apprennent la magie parce qu’ils y sont obligés. La communauté de magiciens est pour la grande majorité une communauté de passionnés.

Quels sont ces fameux « déclics » ? Pour beaucoup de magiciens, le déclic se présente sous la forme d’un coffret de magie qu’ils ont reçu lorsqu’ils étaient enfant. Mais il peut se présenter sous n’importe quelle forme. Pour ma part, le déclic s’est effectué à l’âge de 18 ans lorsque j’ai lu le livre « Le pouvoir de l’illusion » de Jacques H.Paget. J’ai attrapé le virus de la magie en lisant ce livre qui est orienté sur la communication d’un magicien plus que sur les tours de magie en soi. Honnêtement, je n’ai pas relu ce livre depuis, je ne sais pas s’il est bon, mais c’est ce qui a servi de déclencheur.

Ce virus de la magie est essentiel pour devenir magicien car c’est lui qui vous donnera l’énergie de vous entraîner pendant des heures et des heures sans que ça vous pose de problème. Quand un magicien s’entraîne, il ne travaille pas, il joue. C’est important de préciser qu’il n’y a pas d’âge pour tomber amoureux de la magie. J’aime beaucoup cette citation du grand magicien américain Eugene Burger :

« Quand j’avais huit ans, j’ai vu un magicien en présentation et j’ai su que je voulais devenir magicien […] mais ça m’a pris un peu plus de trente ans pour répondre à l’appel. »

Apprendre la magie en commençant par les bases

Dès que vous souhaitez apprendre un instrument de musique, la première chose que votre professeur va vous faire travailler sont les gammes. C’est vraiment ennuyeux mais c’est essentiel pour maitriser l’instrument. Pour ma part, j’ai commencé avec la magie des cartes. Il faut considérer que le jeu de carte est l’instrument du magicien. Et à l’aide de ce jeu de carte, il est nécessaire d’apprendre les techniques de bases. Rien de surprenant, finalement c’est la même chose que n’importe quelle discipline. Pour apprendre les bases de la magie, il y a plusieurs solutions :

  • Vous pouvez apprendre grâce aux livres de magie

Il existe une énorme quantité de livres qui expliquent l’art de la magie. Que vous souhaitez apprendre la magie des cartes, la magie des pièces, la grande illusion ou encore l’hypnose, il existera toujours un livre pour vous l’apprendre.

  • Les vidéos, conférences

Ce qui est vrai pour les livres l’est également pour les vidéos. C’est le format principal pour apprendre la magie. Rien qu’avec YouTube, il est possible d’apprendre la magie à un certain degré.

  • Les clubs de magie

Dans la plupart des grandes villes françaises, il existe des clubs de magie où des passionnés se retrouvent pour faire de la magie. Il est tout à fait possible d’apprendre durant ces « réunions ». Pour ma part, je venais d’une petite ville où il n’y en avait pas. Heureusement qu’il est toujours possible de trouver des gens qui partagent la même passion que vous.

 

Enfin, il y a un point important à préciser : l’apprentissage est tout sauf linéaire. Il y a des moments où nous progressons de façon exponentielle et puis il y a des périodes où nous stagnons. Et ces périodes de stagnation peuvent durer longtemps. C’est pour cela qu’il faut continuer de persister et de sortir de sa zone de confort. J’ai la triste impression que beaucoup de personnes arrêtent une discipline dès qu’ils se mettent à stagner. Ils pensent qu’ils ont fait le tour du sujet. Or, il est strictement impossible de « faire le tour » d’une discipline comme la magie.Patience, patience et encore de la patience !

 

Pratiquer devant un vrai public est indispensable pour devenir magicien

Apprendre la magie sans en faire devant un vrai public c’est comme apprendre à faire du vélo sur un vélo d’appartement. Vous pensez connaître les gestes, les techniques, et puis le jour où vous tester vraiment, vous tombez violemment. Lorsque je parle d’un vrai public, je ne parle pas des amis ou de la famille mais d’un public qui ne vous connaît pas. Pourquoi ? C’est uniquement avec un public inconnu que vous pouvez avoir un vrai retour sur votre travail:

  • Les gens sont-ils surpris ?
  • Est-ce qu’ils ont aimé vos tours de magie ?
  • Êtes-vous drôle avec vos vannes ?
  • Est-ce que les spectateurs détectent vos secrets ?

Or il n’est pas possible d’avoir ces retours avec vos amis ou votre famille. C’est trop biaisé. Lorsqu’on débute, c’est très bien de faire des tours à votre entourage proche, mais si vous souhaitez passer un cap, il faut se jeter à l’eau.

Le jour où j’ai commencé à faire de la magie en restaurant en allant de table en table, j’ai fait autant de progrès qu’en trois ans de discipline. Ce n’est pas une blague. C’est dans la piscine qu’on apprend à nager, ce n’est ni dans les livres ni à la maison. Et la magie, c’est pareil.

 

apprendre la magie

 

Comment devenir magicien professionnel ?

Vous devenez magicien professionnel le jour où vous commencez à gagner de l’argent grâce à vos prestations de magie. C’est aussi « simple » que ça. Il n’y a pas besoin de diplôme pour le devenir.

Comment on fait pour passer de magicien amateur à professionnel ? La plupart des magiciens font la transition petit à petit. Au début ils font un « travail normal » et puis le soir et les week-ends ils réalisent des prestations de magie avec un statut d’auto-entrepreneur. C’est très fatigant mais c’est extrêmement sécurisé et confortable financièrement. Et puis le jour où les prestations de magie prennent trop d’importance et qu’il n’est plus possible de faire deux métiers à la fois, alors certains magiciens décident de passer à temps plein sur la magie. C’est également de cette façon dont je m’y suis pris. Après il y a la méthode directe où vous arrêtez tout et vous vous lancez dans la magie. J’en connais moins qui ont fait ça, je pense que c’est plus compliqué, mais tout est possible.

Il y a une deuxième chose à comprendre lorsqu’on parle de magicien professionnel. Lorsqu’on ne connaît pas, on imagine souvent que le seul débouché est de réaliser des spectacles dans des salles comme le grand Rex à Paris. Or, nous travaillons surtout durant des soirées cocktails ou dînatoires durant lesquelles le magicien se déplace parmi les convives en faisant de la magie de proximité (plus communément appelé magie close up) : ces événements comprennent les mariages, les événements d’entreprises, les anniversaires, en bref, la plupart des événements…

« Quand vous faites quelque chose, faites-le du mieux que vous pouvez. Si bien que les gens seront prêts à payer pour vous voir le refaire. » – Walt Disney

Est-ce qu’il faut faire une école de magie pour devenir magicien ?

Il s’agit d’une des questions les plus fréquentes que l’on me pose : est-ce qu’il existe une école de magie pour devenir magicien ? Je pense que les gens s’imaginent qu’il y a une sorte de Poudlard. Personnellement j’ai appris la magie en autodidacte et c’est la même chose pour la plupart des magiciens que je connais.

Attention, apprendre en autodidacte ne signifie que vous apprenez toujours seul : j’ai des amis avec qui je partage ma passion, j’ai également des mentors qui m’aident à progresser. Sans eux, il m’aurait été impossible de devenir magicien professionnel.

En revanche, il n’y aura personne pour vous dire de vous entraîner et vous pousser à continuer. C’est dans ce sens là que c’est un métier d’autodidacte. En réalité c’est comme pour tous les gens qui souhaitent monter leur entreprise. Personne ne sera là pour faire le travail à votre place. Toutefois, il existe quand même des structures si vous avez besoin d’apprendre la magie dans un environnement cadré :

  • Depuis 2019, il existe une formation reconnue par l’état pour apprendre la magie. Cette certification est délivrée par un établissement parisien très connu des magiciens : le double fond
  • Il existe des clubs ou des magiciens qui réalisent des cours personnalisés
  • Enfin, j’en profite pour faire ma pub, il est également possible d’apprendre la magie en ligne. J’ai un blog où il est possible d’apprendre des aspects du métier de magicien. Il n’est pas dédié aux débutants, mais plutôt aux magiciens amateurs avec un peu d’expérience : leworker.fr

 

Est-ce que YouTube détruit les secrets de la magie ?

Clairement non. Durant tous mes spectacles de magie, le fait que de nombreux secrets soient dévoilés sur YouTube ne m’a jamais posé de problème.

  • Trop d’information tue l’information :

Avec Wikipédia, vous avez accès à une énorme quantité de connaissance gratuitement. Et pourtant, est-ce que vous vous êtes dit « allez je me lance, je vais tout lire » ? Évidemment non. C’est la même chose pour la magie. Il y a énormément d’information sur internet et les gens ne savent même plus où chercher. Ils sont noyés par le trop plein d’information.

  • Beaucoup de très bons tours ne sont pas expliqués

Si vous voulez vraiment trouver des supers tours de magie, alors il faut passer du temps à les chercher. Et il y a encore beaucoup de très bons tours qui ne sont accessibles que dans les livres ou du contenu de magicien spécialisé. La plupart des tours que je fais en prestations ne sont pas trouvable gratuitement et librement sur internet.

  • Les vrais secrets de la magie ne sont pas ce que l’on croit

Un vrai magicien est une personne qui a développé des compétences qui dépassent la simple connaissance d’un secret de magie.  Les vrais secrets résident dans comment maîtriser l’attention de son public, gérer le stress, savoir approcher des inconnus, parler en public, être drôle, avoir une aisance technique, avoir confiance en soi

Toutes ces compétences ne peuvent pas s’acquérir grâce à YouTube. Elles prennent du temps et c’est uniquement sur le terrain qu’on peut les apprendre.

En revanche, YouTube a permis de rendre l’apprentissage de la magie accessible. Et ça c’est une bonne chose. Même si le contenu expliqué n’est pas toujours de bonne qualité, il est possible de vraiment bien progresser. Sans internet, je n’aurais jamais pu apprendre la magie car dans ma ville d’origine dans le Tarn, il n’y avait ni de clubs de magie, ni de boutiques de magie. Ma seule façon d’apprendre était grâce à internet.

 

Conclusion

J’ai beaucoup aimé la comparaison du web entrepreneur Antoine BM qui compare l’entrepreneuriat avec un mariage. C’est la même chose avec la magie. On ne devient pas magicien du jour au lendemain, on le devient dans le temps. Et surtout l’excellence n’est possible que si on tient dans la durée. En revanche, ce n’est pas toujours facile : parfois on a envie d’abandonner, parfois on a l’impression que la passion du début a disparu, on devient blasé de la magie en général… La magie, c’est un engagement dans le temps. Il ne faut pas idéaliser le métier de magicien, ce n’est pas toujours facile, mais ça reste une aventure incroyable. J’espère que cet article vous a plu, si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager autour de vous.

FORMATION GRATUITE

Faire bonne impression dans n'importe quelle situation

Recevez une vidéo d'1H pour donner la meilleure image de vous-même dès les premiers instants. 

1 réflexion au sujet de « Comment devenir magicien ? »

Laisser un commentaire