Comment développer son charisme ?

Les chercheurs R.G Lord et R.J. Foti ont réalisé une étude intéressante sur le charisme. Ils ont posé la question suivante à  263 personnes :  qu’est-ce qui rend une personnalité influente ? Pour répondre, les participants avaient le choix entre 59 traits de personnalité différents. Résultat ? Le trait de personnalité gagnant parmi tous est le charisme.

Dans cet article, nous allons découvrir comment développer son charisme grâce à différentes approches. Il n’y a pas un style de charisme unique comme il n’existe pas une définition bien spécifique. Pour cette raison, j’espère que vous trouverez une approche qui va raisonner avec vous et votre personnalité. Bonne lecture !

 

Aller au bout de ses convictions

Identifier et suivre ses valeurs personnelles

Plus que tout, nous respectons les gens qui ont le courage de suivre leurs convictions. Concrètement, ça signifie faire ce qu’on dit. La magie de ce principe est le suivant : même si on ne partage pas vos valeurs, on vous respectera pour vos engagements. Le charisme se cache dans l’action et dans l’accomplissement.

Mais parfois le plus difficile n’est pas de faire ce qu’on dit, mais de savoir ce qu’on veut vraiment. Il n’y a pas vraiment de solutions miracles pour connaître ses convictions profondes. Je peux toutefois vous recommander de lire mon article sur la théorie des valeurs universelles : ça permet de mettre des mots sur des concepts qui paraissent parfois vagues.

« Souviens-toi que si tu restes fidèle à tes principes, ceux qui se moquaient d’abord de toi, t’admireront plus tard; mais si tu es vaincu par leurs propos, tu te rendras doublement ridicule. » Epictète

Courage > confiance en soi

Peur de parler en public ? Peur de lancer votre entreprise ? Parler d’aller au bout de vos convictions ? J’ai longtemps cru que la confiance en soi était nécessaire pour surmonter ses peurs. En réalité, ce dont nous avons vraiment besoin est de courage.

Nous confondons le concept de « confiance en soi » et de « courage ». Dès qu’il y a quelque chose qui nous effraie, on s’excuse en disant qu’on manque de confiance en soi. Or, cette confusion est un problème : beaucoup de gens restent dans l’inaction, car ils attendent d’avoir confiance en eux. Mais ça n’arrivera jamais. La confiance en soi est un résultat qui s’acquiert avec l’expérience.

J.K Rowling, avant de connaître le succès d’Harry Potter, est passée par des phases difficiles : divorce avec son mari violent, chômage, éducation de sa fille seule… On ne peut pas vraiment dire que la situation favorisait la confiance en soi. Elle avait davantage besoin de courage, de détermination et de foi. Au total, elle a mis six ans pour créer l’histoire d’Harry Potter.

En résumé: Comment développer son charisme ? Ayez le courage de passer à l’action et n’attendez pas d’avoir confiance en vous, ça n’arrivera pas.

 

Être à la fois bienveillant et compétent

Une étude réalisée par Harvard montre que nous jugeons une personne en fonction de ces deux traits : sa compétence et sa bienveillance.

Le charisme se trouve à l’intersection de ces deux qualités:

  • La bienveillance permet de créer des relations amicales, de pousser les autres à s’ouvrir et de faire bonne impression.
  • La compétence, quant à elle, vous donne de l’influence, de la crédibilité et incite les autres à travailler avec vous.

Si vous êtes uniquement bienveillant, alors vous serez perçu comme quelqu’un de gentil, naïf et pas très intéressant. A l’inverse, si vous êtes uniquement compétent, vous donnerez une impression de froideur, d’arrogance et d’inaccessibilité. La difficulté est donc de parvenir à combiner ces deux traits. Or le juste milieu n’est pas toujours évident.

 

avoir du charisme

En 2019, Roger Federer a été élu pour la 17ème  fois d’affilé comme le joueur de tennis le plus aimé du public. Il est l’exemple parfait de la personnalité charismatique qui est à la fois compétent et bienveillant :

  • Compétent: après 20 victoires en grand chelem, sa compétence ne fait aucun doute.
  • Bienveillant: Si vous regardez Rolland Garros, on remarque qu’il passe du temps avec les fans après ses matchs, il prononce quelques mots en français, il a le sourire, il respecte toujours ses adversaires…

Ces deux traits sont omniprésents dans la personnalité de Roger Federer en public. Et ça contribue à développer son charisme.

 

Savoir être vulnérable pour développer son charisme

Dans l’imaginaire collectif, la figure charismatique est associée aux traits de la domination, de la masculinité, de l’excès de confiance… Et si ça vous convient, tant mieux. Mais il faut savoir que la vulnérabilité a des effets incroyables sur la façon dont vous êtes perçus par les autres.

Une expérience fascinante a été faite dans un centre commercial : il a été demandé à deux actrices de vendre un mixeur en faisant une démonstration. La première devait faire une performance classique où tout se passe à merveille. La deuxième actrice, quant à elle, devait faire une erreur lors de sa démonstration en faisant tomber une boisson. Résultat : la deuxième actrice a eu beaucoup plus de succès et a vendu largement plus de mixeurs.

La vulnérabilité est importante pour les deux raisons suivantes :

  • Personne n’aime les gens trop parfaits.
  • Faire des erreurs vous rend plus humain. Ça vous rend beaucoup plus attachant.

 

Réussir à se faire remarquer tout en suscitant le mystère

Nous considérons rarement notre entourage proche comme étant charismatique. Pourtant, ce sont les gens qui nous inspirent le plus et qui comptent le plus pour nous. A l’inverse, nous n’avons aucune difficulté à trouver un acteur, un sportif ou un artiste comme étant charismatique, alors qu’ils nous sont inconnus. Plus vous connaissez une personne, moins vous la percevez comme étant charismatique.

Pourquoi le mystère est indispensable pour développer son charisme ?

Nous considérons les personnes charismatiques comme étant belles, confiantes, calmes, souriantes… Or personne ne parvient à conserver ces qualités en permanence. Nous avons tous des moments de fatigue, de stress, de déprime… En bref, nous ne pouvons pas garder un état charismatique 100% du temps.

D’où l’importance du mystère et du principe d’extrapolation.

En mathématiques, l’extrapolation consiste à déduire un phénomène en le généralisant. Nous faisons exactement la même chose dans la vraie vie. Par exemple: si vous regardez un film de George Clooney dans lequel il a la classe, le sourire et la confiance, alors vous aurez tendance à imaginer qu’il est toujours ainsi. Or dans la réalité, George Clooney a probablement des jours où il déprime, il se gratte le nez, il est stressé… Le mystère est là pour nous empêcher de découvrir la vérité.

C’est également pour cette raison que nous trouvons rarement nos proches comme étant charismatique. Nous les connaissons suffisamment pour savoir qu’ils ont des défauts. A l’inverse, les people  se montrent uniquement sous leur plus beau jour : ils parviennent donc à créer l’illusion de leur « perfection ».

« Le charisme est la croyance en la qualité extraordinaire d’un personnage, qui est, pour ainsi dire, doué de forces ou de caractères surnaturels ou surhumains ou tout au moins en dehors de la vie quotidienne, inaccessible au commun des mortels. » Sociologue Max Weber

Comment mettre en avant ce côté mystérieux ?

  • Être humble et éviter de trop parler. Si vous accomplissez des choses vraiment bien, ça finira par se savoir.
  • Valoriser les autres plutôt que vous.
  • Sachez dire non lorsqu’on vous pose des questions trop intimes.

Avoir un impact social

Le mystère sans visibilité n’est pas suffisant. Si personne ne vous connaît ou ne vous remarque, alors vous ne donnez pas la chance aux autres de vous percevoir comme charismatique. D’où la difficulté : il faut à la fois dégager une aura mystérieuse et se faire remarquer. Plusieurs solutions pour être visible :

  • être médiatisé (souvent réservé aux politiciens et aux artistes).
  • prendre la parole en public durant les réunions.
  • faire les missions que personne ne veut faire.
  • prendre des décisions ou des positions différentes de la majorité.

 

impact social ou discrétion

Avoir de la prestance

La prestance désigne l’aspect extérieure d’une personne : sa posture, son élocution, sa tenue vestimentaire… Beaucoup d’articles et de vidéos confondent la notion de charisme et de prestance. Il ne suffit pas de bien s’habiller et d’avoir une belle montre pour développer son charisme. Alors oui, c’est important mais ça ne fait pas tout.

  1. Posture droite : aussi bien pour les hommes que pour les femmes, se tenir droit communique la confiance en soi. Or, nous faisons confiance uniquement aux gens qui ont confiance en eux-mêmes.
  2. Établir un contact visuel avec ses interlocuteurs
  3. Connaître les bases du relooking : habillez-vous bien !
  4. Parler avec vos mains et avec passion

J’ai écrit un article complet à ce sujet si ça vous intéresse : Comment avoir de la prestance ?

 

Avoir une bonne élocution pour développer son charisme

La majorité des personnalités charismatiques ont en commun la capacité de bien s’exprimer. Que ce soit des acteurs ou des personnalités politiques, ils maîtrisent tous la prise de parole. Ça n’a rien d’inné, c’est une compétence qui s’apprend.

S’exprimer de façon claire, simple et concrète

Steve Jobs est considéré comme l’un des meilleurs orateurs du XXIème siècle. Si l’éloquence et la prise de parole en public vous intéresse, je vous invite à regarder ses présentations de produit sur Youtube. Il était vraiment bon pour s’exprimer en public.

Ça devient encore plus intéressant quand on commence à analyser ses discours et à les comparer avec Bill Gates et Michael Dell. Voici une comparaison des trois hommes en 2007 réalisée par un journal américain :

 

Différence entre Steve Jobs et Bill Gates

On observe clairement la différence : Steve Jobs s’exprime avec des mots simples et des phrases courtes. Pour développer son charisme et son éloquence, ça ne sert à rien de vouloir paraître intelligent et sophistiqué. Essayez de rester le plus simple possible. Pour information, le Gunning Fog Index est un test de lisibilité de l’écriture anglaise. Plus il est élevé, plus c’est difficile à comprendre.

Utiliser les « charismatic leadership tactics »

Une étude a été réalisée pour identifier les techniques les plus utilisées par les personnalités charismatiques. Il en ressort 12 techniques appelées les « charismatic leadership tactics »:

  1. Utiliser des métaphores, comparaisons et analogies
  2. Raconter des histoires et des anecdotes
  3. Souligner ce que vous dites grâce aux contrastes
  4. Poser des questions rhétoriques
  5. Structurer les discours en trois parties
  6. Exprimer des convictions morales
  7. Montrer que vous comprenez votre auditoire
  8. Être ambition dans ses propos
  9. Communiquer la confiance dans la réussite
  10. Transmettre sa passion
  11. Votre visage doit retranscrire ce que vous dites
  12. Parler avec les gestes

Je détaille chacune de ces techniques en donnant des exemples dans l’article suivant : Comment être charismatique à l’oral ? 12 techniques concrètes et prouvées

 

Conclusion pour développer son charisme

Après avoir lu cet article, j’espère que vous trouverez au moins une piste intéressante pour améliorer votre charisme. Si je reprends l’exemple de Roger Federer, on remarque qu’il respecte les six approches de cet article à l’exception de l’éloquence qu’il nous est difficile de juger. Le monsieur n’est pas charismatique pour rien ! En résumé :

  1. Aller au bout de ses convictions
  2. Être à la fois bienveillant et compétent
  3. Savoir être vulnérable
  4. Se faire remarquer tout en suscitant le mystère
  5. Avoir de la prestance
  6. Développer son éloquence

FORMATION GRATUITE

Faire bonne impression dans n'importe quelle situation

Recevez une vidéo d'1H pour donner la meilleure image de vous-même dès les premiers instants. 

4 réflexions au sujet de “Comment développer son charisme ?”

Laisser un commentaire