Comment se faire respecter ?

Comment se faire respecter lorsqu’on manque de confiance en soi ou de crédibilité ? Au tout début, lorsque j’ai commencé mes spectacles de magie, je n’avais ni l’assurance ni la crédibilité pour faire de la magie. Dans cette situation, il ne m’était pas toujours facile d’être complètement respecté et ça se ressentait durant mes spectacles. Or le respect est indispensable dans tout rapport humain pour les raisons suivantes:

  • Les gens nous écoutent lorsqu’ils nous respectent
  • Les gens ne nous remettent pas en question dès que nous faisons quelque chose
  • Nous n’avons pas peur de dire les choses (même difficiles)
  • L’atmosphère du groupe est plus agréable lorsque tout le monde se respecte

Au fil des représentations, j’ai commencé à mettre en place des comportements et des stratégies pour me faire respecter. L’objectif de cet article est justement de vous partager tout ce que j’ai découvert à ce sujet et de vous montrer les différents stratagèmes/habitudes à mettre en place afin de se faire respecter. Je vous souhaite une bonne lecture !

 

Avoir du respect pour les autres #1

Je suis obligé de commencer par ce principe parce qu’il est fondamental. Si nous manquons de respect à une autre personne, nous ne pouvons pas attendre la même chose d’elle.

Durant ma dernière année de Master d’école de commerce, un intervenant extérieur était venu nous parler du monde des startups.  Il essayait de nous convaincre que c’était bien plus intéressant de travailler dans une startup que dans un grand groupe. Jusque là tout va bien, il ne fait qu’exprimer son opinion. Et puis au bout d’un moment, il a commencé a sévèrement clashé une élève qui venait d’être embauchée dans un grand groupe. C’était vraiment fait d’une façon malaisante et irrespectueuse. Je peux vous garantir qu’il a immédiatement perdu le respect de toute la salle. C’était fini pour lui, il n’a du tout réussi à faire passer le message souhaité.

Ce genre d’événement arrive assez souvent malheureusement. Oui il faut affirmer ses convictions, mais il faut savoir le faire adroitement et dans le respect. Nous risquons sinon de produire l’effet inverse.

 

Parler avec assurance de façon claire et directe pour se faire respecter #2

Votre langage non verbal joue un rôle important. Et si le langage corporel est important, on oublie souvent de prêter attention au para-verbal (intonation de la voix, façon de parler…). Nous avons tendance à respecter les gens qui parlent avec assurance. S’ils sont sûr de ce qu’ils disent, c’est probablement qu’ils ont raison et on évite donc de les remettre en question. Voici le type de langage qu’il faut éviter :

  • Les propos nuancés : « Relativement, en quelque sorte, à peu près… »
  • Les demandes de confirmation : « Pas vrai ? »
  • Les tics verbaux : « euh, voilà, donc… »
  • Le manque de responsabilité : « Je ne suis pas un expert mais… »
  • Le manque d’affirmation : « J’essaye, je pense, j’espère… »
  • Les exagérations : « incroyable, du jamais-vu, oh my god… »

Évidemment, ça ne signifie pas que vous ne devez jamais utiliser ces termes. Si vous avez un doute sur une information très importante, il vaut mieux faire part de votre doute. De plus, c’est énervant les gens qui pensent avoir toujours raison. Donc utilisez cette technique du langage puissant avec parcimonie.

 

Adopter le principe de réciprocité lorsque vous ne savez pas quelle posture prendre #3

Faut-il être amical ou froid ? Faut-il avoir un visage souriant ou neutre ? Dans la plupart des articles et vidéos, on nous explique qu’il faut être soit l’un soit l’autre. Mais on voit bien les limites de ce conseil. Si nous avons toujours un grand sourire alors que personne n’a envie de nous sourire, ça ne va pas aider à nous faire respecter. Inversement, si nous sommes antipathiques et froids alors que les gens sont bienveillants et chaleureux autour de nous, ça ne va pas favoriser le respect non plus .

La solution ? Adoptons le principe de réciprocité. C’est un principe très connu en psychologie bien que ça soit Robert Cialdini qui va populariser ce concept avec son livre Influence et manipulation: Comportons-nous de la façon dont les gens se comportent à notre égard. Tout simplement.

Concrètement, comment j’applique le principe de réciprocité ?

Par défaut, lorsque j’arrive dans un environnement inconnu, j’essaye de toujours d’adopter une posture chaleureuse et bienveillante. C’est quand même plus agréable pour tout le monde.

De plus, ça laisse une chance aux gens d’adopter la même posture positive que vous s’ils sont réceptifs. Nos attitudes sont très souvent contagieuses. Puis dans un second temps, si je vois que personne ne fait d’efforts pour sourire et être agréable, alors j’adopte la même attitude que le groupe. Si personne ne fait d’effort pour être agréable, je fais la même chose. C’est tout. Toutefois, ce n’est vraiment une situation idéale si elle doit durer sur le long terme.

 

Accomplir des projets ambitieux pour se faire respecter #4

Nous avons toujours du respect pour les gens qui accomplissent de grandes choses. Ne croyez pas que ces projets sont réservés à une minorité. Il y a énormément d’accomplissements qui inspirent le respect :

  • Construire se maison
  • Courir un marathon
  • Être ceinture noire de judo
  • Écrire un livre
  • Marcher le GR20
  • Partir en roadtrip
  • Faire du bénévolat
  • Exposer ses œuvres
  • Lancer une entreprise

Nous sommes d’accords, aucun de ces projets/actions ne sont faciles à réaliser. Ils demandent tous des efforts.  En revanche, ils sont à la portée de tous. Du moins, nous avons tous un projet de la sorte que nous pouvons réaliser. Lorsque nous parvenons à accomplir un de ces projets, le respect des autres à notre égard va augmenter. Il n’y a pas de secret. Le respect se gagne dans l’action. De plus, il y a deux avantages supplémentaires à accomplir ces projets:

  • Nous avons un vrai sujet de conversation à partager.
  • Nous gagnons en confiance en soi.

 

se faire respecter

 

Prendre des décisions claires et rapides  #5

De la même façon qu’il faut parler de façon assurée, nos prises de décisions doivent être claires et rapides. Par exemple, si vous devez animer une réunion, alors on attend de vous de prendre des décisions. Les gens aiment être guidés de façon autoritaire. Ça peut sembler bizarre de dire ça, mais c’est important de comprendre qu’il est très agréable de suivre les ordres sans réfléchir.  C’est tellement plus facile de ne pas prendre les décisions.

Est-ce que durant mes spectacles de magie, vous pensez que je laisse mes spectateurs choisir les tours de magie que je vais faire ? Évidemment que non. Les spectateurs n’en ont aucune idée, ils n’ont pas envie de prendre ce type de décision. C’est à moi d’être directif dans mes propos. Autre exemple :  Sur un terrain de foot, si l’arbitre commence à douter de ses prises de décision et à laisser le choix aux joueurs de ce qu’il faut faire, alors il va provoquer une bagarre générale.

Conclusion: si on est dans une posture où on est le preneur de décision, alors assumons ce rôle jusqu’au bout quitte à se tromper.

 

S’adapter à son environnement #6

On respecte toujours les gens qui s’adaptent à leur environnement. Plus le changement est difficile, plus grand est le respect. Par exemple, si vous êtes expatrié dans un pays étranger et que vous faites l’effort de parler la langue du pays, vous avez beaucoup plus de chance d’être respecté par les locaux.

Regardez cette vidéo où Mark Zuckerberg parle mandarin durant une conférence en Chine. L’effet produit est génial parce que personne ne s’attend pas à ce qu’il parle mandarin couramment : https://www.youtube.com/watch?v=vYms5IMy1pY

C’est la même chose lorsque vous arrivez dans une nouvelle entreprise ou dans votre belle famille. Si vous adoptez les codes appropriés (tenue vestimentaire, politesse, compétences…), alors vous serez vite considéré comme faisant partie du groupe. Avec tout le respect qui va avec.

 

Créer une relation de confiance forte avec les autres #7

La notion de respect est extrêmement reliée à la notion de confiance. On fait confiance uniquement aux gens qu’on respecte. Et l’inverse est vrai également: on respecte les gens en qui nous avons confiance. Cette relation de confiance ne se met pas en place immédiatement. Elle prend du temps et elle se mérite. Voici les quatre piliers pour créer une relation de confiance avec n’importe qui :

  • Soyez compétent : nous devons prouver que nous sommes capables d’atteindre des objectifs grâce à notre savoir faire et que nous apportons quelque chose au groupe.
  • Soyez fiable : tenons nos engagements.
  • Faites attention aux autres : il faut parfois être capable de mettre sa propre personne sur le côté et se concentrer sur les autres.
  • Soyez honnête : il ne faut pas toujours être gentil. Si vous devez être franc, soyez le. La personne qui reçoit vos retours vous remerciera.

Si ça vous intéresse, j’ai écrit un article à ce sujet : comment créer une relation de confiance ?

 

Communiquer un langage corporel qui inspire le respect #8

L’apparence joue un rôle important dans la perception des autres. Nous respectons toujours plus la personne qui inspire confiance et qui en impose physiquement. Personnellement, si je croise Teddy Rinner dans la rue, je n’ai pas vraiment envie de lui manquer de respect (il mesure près de 2m et pèse près de 140kg). Ça serait mentir de dire qu’un physique imposant n’inspire pas le respect bien que ça soit surtout vrai pour les hommes.

Donc je n’ai qu’une chose à dire : faisons de la musculation ! Mais une carrure imposante ne fait pas tout. C’est important également de montrer son assurance avec son langage corporel:

  • Se tenir droit
  • Marcher de façon rapide et directe
  • Faire une bonne poignée de main
  • Ne pas fuir du regard
  • Pieds posés au sol

Si le sujet de la communication non verbale, j’ai écrit un article qui pourrait vous intéresser : Comment décoder le langage non verbal ?

 

Développer son estime de soi : se respecter avant d’être respecté #9

J’ai lu récemment un livre sur l’estime de soi extrêmement intéressant de Nathaniel Branden « The six pillars of self-esteem« . Il y a une version française de ce livre mais la traduction du titre est bizarre : « Les six clés de la confiance en soi ». Or la confiance en soi et l’estime de soi sont deux concepts légèrement différents. Peu importe… Dans ce livre, l’auteur partage les six clés de l’estime de soi :

  • Vivre en toute conscience : avoir conscience de ce qui nous entoure
  • Savoir s’accepter tel que l’on est
  • Se rendre responsable de sa vie: toujours se demande ce qu’on peut soi-même améliorer
  • L’affirmation de soi: exprimer ce qui compte pour nous
  • Avoir un objectif de vie : trouver un but et tout mettre en œuvre pour y parvenir
  • Avoir de l’intégrité : être en accord avec ce qu’on dit

Pour se faire respecter, il faut probablement commencer par s’estimer soi-même.

 

Conclusion sur comment se faire respecter

Pas besoin d’avoir de gros bras comme Arnold Schwarzenegger pour se faire respecter (même si ça peut aider). Il existe d’autres alternatives. J’espère que vous trouverez au moins une stratégie dans cet article qui va vous convenir et que vous allez pouvoir appliquer dans votre quotidien. Si c’est le cas tant mieux ! N’hésitez pas à dire ce que vous pensez de cet article dans les commentaires.

FORMATION GRATUITE

Faire bonne impression dans n'importe quelle situation

Recevez une vidéo d'1H pour donner la meilleure image de vous-même dès les premiers instants. 

2 réflexions au sujet de “Comment se faire respecter ?”

Laisser un commentaire