Comment faire une bonne première impression ?

Faire une bonne première impression est important dans de nombreux aspects de notre vie : vous intègrez une nouvelle équipe, vous avez un entretien d’embauche, vous rencontrez la belle-famille… La première impression joue un rôle particulièrement important pour les occasions où vous ne rencontrez qu’une seule fois la personne comme un entretien d’embauche . C’est dans ces moments-là où il faut porter une attention particulière à la première impression.

C’est un peu moins grave pour les situations où vous avez le temps de construire une relation par la suite :  les gens ne restent pas toujours bloqués sur cette première impression et heureusement ! Donc même si vous donnez une impression bizarre dans un premier temps, si vos actions et comportements sont en cohérence avec la personne ou le groupe, alors vous n’aurez pas de difficulté à être accepté ou à vous intégrer.

 

Comprendre le contexte et les codes sociaux de l’environnement dans lequel vous êtes

Pour commencer, c’est important de savoir dans quel milieu vous arrivez et quels sont les codes sociaux de la personne que vous allez rencontrer.

Ça va être important pour de nombreuses raisons :

  • Connaître le code vestimentaire.
  • Connaître le vocabulaire à utiliser.
  • Savoir si les personnes sont disponibles ou non.
  • Savoir si les personnes que vous allez rencontrer sont stressées, sous-tensions ou au contraire relax.

Il peut être difficile parfois de connaître ces informations-là. Par exemple on ne sait pas toujours quel est le code vestimentaire à respecter. Par exemple, pour votre premier jour dans une nouvelle entreprise, si vous avez un doute sur le code vestimentaire, demandez à votre contact. Et au pire, habillez bien, c’est toujours mieux d’être trop bien habillé que l’inverse.

 

Éviter d’être original dans votre tenue vestimentaire

Ne faites pas comme Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, qui est allé rencontrer ses investisseurs en robe de chambre à ses débuts (Allez voir le film « The social network » si vous ne l’avez pas vu). A moins que comme lui, vous ayez une stratégie et une raison valable de le faire. Vous ne devez pas essayer de vous distinguer avec votre tenue vestimentaire. Si on attend de vous d’être en costard cravate ou en tailleur, alors habillez-vous ainsi. Si on attend de vous d’être original alors oui, habillez-vous de façon originale. Mais n’essayez pas de surprendre les gens. On a tous des goûts différents, il est fort possible que la personne en face de vous n’ait pas les mêmes que vous.

 

Clarifier les raisons de votre présence

Dans certaines situations, il peut être indispensable d’expliquer pourquoi vous êtes là, qui vous êtes et quelles sont vos motivations. Ça ne s’applique pas à tout le monde mais laissez moi vous donnez un exemple en magie :

Lorsque je fais de la magie close up et que j’approche un groupe de personnes inconnues, ces gens ne me connaissent pas et ne savent pas pourquoi je suis là. Si je n’explique pas dans les premières secondes que le spectacle est offert, que je travaille bien avec l’organisme qui les accueille, alors j’ai de grandes chances de me faire refouler.

C’est normal, on est tellement habitué à être sollicité pour de mauvaises raisons qu’on met des filtres à l’encontre des gens qu’on ne connaît pas. Donc si dans votre situation, vous devez une bonne impression à des gens qui ne vous attendent pas, n’oubliez jamais de clarifier la situation.

 

S’assurer que les personnes que vous allez rencontrer sont disponibles

Si vous commencez par couper la parole aux gens, ça démarre mal. Si vous voyez la personne que vous allez rencontrer au téléphone, signalez-lui que vous êtes là, mais ne l’interrompez pas. Toutefois,  il est difficile de généraliser ce conseil à toutes les situations. Il est donc important de vite s’adapter. Si vous êtes dans une situation où vous devez rencontrer une personne à tout prix, mais que celle-ci n’est jamais disponible, il va falloir quand même y aller au bout d’un moment.

 

Le retard est fatal pour faire bonne impression

C’est évident, mais c’est toujours bon de le rappeler. Si vous êtes en retard, c’est mal parti. Il y a de grandes chances que votre interlocuteur ait déjà commencé à avoir une mauvaise opinion sur vous. Si un jour, il vous arrive d’être en retard comme ça peut arriver, alors il faut impérativement prévenir la personne le plus tôt possible. Pour ma part, pour tous mes événements importants, j’arrive une heure en avance sur place. Je prends un livre ou un podcast, puis j’attends sur place. Je ne prends aucun risque avec le retard.

 

La première impression sera influencée par votre état d’esprit

Howard Thurston était un des magiciens américains les plus populaires du début du XXème siècle. Pour vous dire à quel point son spectacle était énorme, il avait besoin de huit wagons entiers pour déplacer son show. Avant de monter sur scène, il se répétait toujours qu’il aimait son public.  Cette action n’est pas inutile, ça a pour objectif de le mettre dans un état d’esprit de joie, d’accueil et de passion.

Si vous êtes énervé, fatigué, triste avant un rendez-vous, essayez d’enlever pour quelques instants ces énergies négatives pour les remplacer par une énergie positive : votre attitude aura un impact, conscient ou inconscient sur vos interlocuteurs. Assurez-vous d’être au top !

 

Première impression

 

L’importance de se tenir droit pour faire bonne impression

Maintenez votre dos bien droit. Une personne qui se tient droit donne une image d’une personne charismatique, en plein forme et confiante. Est-ce que vous imaginez un instant James Bond se tenir courbé ? Non. Désormais vous non plus ! De plus, la force du langage corporel est double :

  • Vous montrez aux autres que vous êtes confiants (même si ce n’est pas vrai)
  • Le fait de se tenir droit va réellement augmenter votre confiance en vous

 

Faire un sourire sincère + établir un contact visuel

N’oubliez pas de sourire au moment de rencontrer les personnes pour la première fois. Un sourire sincère montre que vous êtes sympa, content d’être là, chaleureux et confiant. En plus c’est contagieux. Pas besoin de faire un très large sourire, restez simple. Même chose pour le contact visuel, établissez-le dès le début avec vos interlocuteurs. Ça permet de créer un lien et d’envoyer le signal : « nous allons commencer une discussion ».

 

Faire une bonne poignée de main

En fonction des situations, il faudra parfois serrer la main de vos interlocuteurs. Dans ce cas, c’est important de savoir faire une bonne poignée de main. Le plus important c’est qu’elle soit ferme et franche : ça donne l’image d’une personne qui a confiance en elle et qui maîtrise les bases des relations interpersonnelles. Évitez les poignées de main suivantes :

  • Poignée de main molle : indique un manque de confiance en soi, manque d’énergie et de dynamisme
  • Poignée de main trop serrée : indique un manque de finesse, manque de sentiment

Une bonne poignée de main n’est pas difficile à maîtriser d’autant plus qu’on a l’occasion de s’entraîner tous les jours. J’ai écrit un article à ce sujet si ça vous intéresse : comment faire une bonne poignée de main ?

 

Se pencher vers la personne

Si vous êtes assis, n’hésitez pas à vous pencher vers la personne. Ça montre que vous êtes à l‘écoute et engagé dans la discussion. Évidemment il faut que ça reste naturel et que vous n’entriez pas dans l’espace personnel de votre interlocuteur. Ça pourrait être très mal perçu et bizarre.

 

Montrer que vous avez le sens de l’écoute

Savoir écouter fait partie des fondamentaux en communication. La communication va toujours dans les deux sens : il faut savoir parler autant que savoir écouter. D’ailleurs l’écoute est souvent une compétence davantage valorisée que savoir parler pour une raison très simple : celui qui écoute est capable d’apprendre plus rapidement que celui qui ne sait pas. Pour améliorer son sens de l’écoute, il existe plusieurs solutions : vous pouvez prendre des notes, reformuler les propos de l’interlocuteur, évitez de faire plusieurs choses à la fois…

 

Rester humble

Lorsqu’on rencontre une personne pour la première fois, il y a une chose qu’on n’aime pas, c’est de voir la personne se vanter ou faire son intéressant. Le problème c’est que lorsqu’on arrive dans un endroit que l’on ne connaît pas, on a cette forte envie de montrer aux autres qu’on connaît. Pourtant, c’est souvent mal vu. Résistez donc à l’envie de montrer ce que vous savez faire. Si vous êtes bon dans ce que vous dites, les gens s’en apercevront tôt ou tard.

L’autre effet négatif de vouloir faire son intéressant c’est qu’il est possible que d’autres personnes ayant moins confiance en elle se sentent dévalorisées. On a tous une connaissance qui réussit dans tout ce qui fait, qui est brillant, intelligent, fort, etc… A la fin de la discussion, vous avez juste l’impression d’être un moins que rien. Il faut donc éviter d’être cette personne qui dévalorise les autres.

 

Se souvenir le prénom de chaque interlocuteur: meilleure façon de faire bonne impression

Vous voulez avoir un impact dès votre première rencontre avec des personnes ? Rappelez-vous des prénoms. Se souvenir des prénoms dans une soirée par exemple, ou dans une réunion ou autre a plusieurs effets positifs :

  • Vous considérez la personne en face de vous, car vous faites un effort pour se remémorer le prénom.
  • Vous avez le sens de l’écoute : peu de gens sont capables de se souvenir des prénoms car ils n’écoutent pas complètement.
  • Vous donnerez l’impression d’être très intelligent, mais sans avoir besoin de le dire (en réalité ce qu’est travail de mémoire).
  • Les gens se rappelleront vous et essayeront de se rappeler votre prénom également.

 

Montrer votre énergie et positivisme (évitez de vous plaindre)

Nous sommes français et la plupart d’entre nous aimons se plaindre. C’est dans notre nature. Même Frédéric Michalak le dit quand ils nous comparent aux Sud-Africains en rugby :

« Nous les français nous sommes différents. On aime râler, gratter les coins quand on fait des tours de terrain (…) Nous, quand on court, on veut savoir pourquoi. »

Mais le problème de râler, c’est que ça émet des ondes négatives. Or on en reçoit déjà suffisamment : entre les mauvaises nouvelles des médias, les potes qui aiment se plaindre ou les grands-parents qui nous expliquent que c’était mieux avant. Donc lorsqu’on croise une personne pour la première fois, il faut essayer un maximum de dégager de l’énergie positive : un sourire, de l’optimisme, de l’humour…

 

Conclusion pour faire une bonne impression

Faire une bonne impression est une compétence difficile pour plusieurs raisons :

  • Peu d’occasions pour s’entraîner

Nous n’avons pas la possibilité de s’entraîner régulièrement à devoir faire bonne impression à l’exception de certains métiers. Il faut donc prêter une attention particulière aux occasions de faire bonne impression pour pouvoir s’améliorer.

  • Le résultat de faire bonne impression ne dépend pas toujours de nous.

Étant donné que c’est l’inconscient de votre interlocuteur qui va lui-même choisir s’il vous aime bien ou pas, vous n’avez pas une maîtrise à 100% sur l’impression que vous dégagez. De notre côté, notre seule action possible est de mettre en place toutes les techniques vues dans cet article pour faire pencher leur opinion en notre faveur. Mais parfois, il y a un « truc » qui fait vous vous entendez bien avec telle personne et moins bien avec une autre. Malheureusement tout ça, ce n’est pas quelque chose qu’on puisse choisir.

N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de cet article dans les commentaires. Vos retours sont toujours utiles et importants.

FORMATION GRATUITE

Faire bonne impression dans n'importe quelle situation

Recevez une vidéo d'1H pour donner la meilleure image de vous-même dès les premiers instants. 

6 réflexions au sujet de “Comment faire une bonne première impression ?”

Laisser un commentaire