Comment améliorer ses relations sociales ?

Améliorer ses relations sociales est un enjeu pour nous tous. Que ce soit au travail ou dans notre vie personnelle, avoir de bonnes relations avec les autres rend la vie tellement plus agréable. Les relations sociales sont complexes, il faut toujours se méfier des généralisations à ce sujet. Les conseils dont je vous parle dans cet article sont personnels et fonctionnent pour moi. J’espère qu’ils raisonneront chez vous également. Bonne lecture !

 

Appliquer les 5 langages de l’amour dans toutes les relations sociales

Les 5 langages de l’amour est un livre de Gary Chapman. Si vous ne l’avez pas encore lu, foncez l’acheter que vous soyez en couple ou non. Ce livre devrait être obligatoire à l’école (ça serait marrant).

Pourquoi je vous parle de ce livre et quel est le rapport avec les relations sociales ? Même si ce livre est surtout dédié aux couples, il donne une vraie grille de lecture des relations sociales. Il permet de comprendre ce qui est important pour les autres avec un angle différent. Et c’est valable pour tout le monde, pas uniquement votre partenaire.

En résumé, il existe 5 moyens d’expression qui permettent aux gens d’exprimer leur amour. Mais nous ne sommes pas tous sensibles aux mêmes langages. Il faut donc identifier quel est le moyen d’expression privilégié des gens avec qui vous souhaitez améliorer vos relations. Les 5 langages de l’amour sont les suivants :

  • Les paroles valorisantes
  • Les cadeaux
  • Les moments de qualité
  • Le toucher physique
  • Les services rendus

Identifiez le langage qui est le plus important pour vos relations et parlez leur de cette façon. Ça ne sert à rien de vouloir à tout prix faire un cadeau à un proche, alors que son langage privilégié sont les moments de qualité. Vous avez compris l’idée. Évidemment, il est possible d’appliquer ce conseil uniquement si vous connaissez bien la personne.

 

Arrêter de prendre les choses personnellement

C’est une qualité rare d’être capable de ne pas prendre les choses personnellement. Si vous y parvenez, votre entourage en sera vraiment reconnaissant. Exemple: imaginez que vous vivez en colocation. Un jour, votre colocataire revient fatigué et énervé, et il vous fait une remarque désobligeante. A ce moment-là, il y a deux façons de réagir:

  • soit vous prenez la remarque pour vous et répondez de manière agressive.
  • soit vous parvenez à à ne pas la prendre en considération. Vous savez que c’est la fin de journée et que ça ira mieux demain. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Il suffit que vous aussi, vous soyez fatigué et de mauvaise humeur, et la réaction agressive peut vite arriver.

Êtes-vous déjà demandé pourquoi le chien est considéré comme le meilleur ami de l’homme ? La réponse est simple: il ne prend rien personnellement. Vous avez beau lui râler dessus, il continuera de vous faire des léchouilles et de vous donner tout son amour. Développez le chien qui est en vous ! (cette phrase doit rester dans son contexte s’il vous plait).

 

Lire le passage sur l’amitié de Khalil Gibran

Khalil Gibran est l’auteur du livre Le prophète. C’est un mixe entre de la philosophie et de la poésie. Pourtant, ça reste extrêmement facile et agréable à lire. Vous n’avez pas besoin d’avoir un master en philosophie pour l’apprécier.

L’auteur s’exprime sur de nombreux sujets de la vie comme l’amour, l’amitié, la liberté, la douleur…Dans le contexte de cet article, je vous recommande de lire son texte sur l’amitié. C’est difficile de le résumer, le texte est déjà court et il parlera mieux de lui-même. Vous pouvez retrouver son extrait ICI.

 

Vivre des expériences fortes et sortir de la routine

Que ce soit en couple, avec des amis ou au travail, vous ne pouvez pas vous satisfaire de la routine quotidienne. Ce n’est pas suffisant pour améliorer ses relations sociales. Bougez vous, partez en voyage avec vos amis, essayez de nouveaux concepts !

Dans dix ans ou plus, on ne se souviendra que des grands moments. Ce sont ces expériences qui forgent les relations. Mes parents et leurs amis sont parvenus à conserver des relations très fortes au fil des années grâce à une idée simple: chaque année et toujours à la même date, ils se retrouvent tous dans un endroit en France autour d’un thème principal. Par exemple, une année consistait à traverser la baie du Mont St Michel; l’année suivante consistait à descendre l’Ardèche en canoë, etc… J’ai toujours été admiratif qu’ils soient parvenus à maintenir cette tradition aussi longtemps. Ça demande des efforts de sortir de tout organiser, mais ça paye sur le long terme.

 

développer ses relations sociales

La vulnérabilité est essentielle pour améliorer ses relations sociales

La vulnérabilité est de choisir délibérément de ne pas cacher ses désirs et ses émotions aux autres. Il faut accepter de ne pas contrôler tous ses choix et les conséquences qu’ils impliquent. Et lorsqu’on définit la vulnérabilité ainsi, on réalise que c’est beaucoup plus difficile à appliquer au quotidien. Voici quelques exemples d’une vulnérabilité sincère:

  • Assumer ses faiblesses : vous êtes mauvais dans un domaine, assumez ! Si vous voulez progresser dans votre discipline, la seule solution est d’assumer qu’on a encore beaucoup de choses à apprendre. De plus, les gens trop parfaits, c’est chiant.
  • Savoir dire non quand vous ne le sentez pas. Personnellement, j’ai toujours essayé d’avoir une mentalité « je dis oui à tout ». On sait jamais. Ça va peut-être m’ouvrir de nouvelles opportunités. Mais il y a un revers de la médaille: on passe beaucoup de temps à faire des choses qu’on aime pas. Par exemple, j’ai toujours détesté les boîtes de nuit. Pendant longtemps, j’ai accepté d’y aller avec l’espoir d’y prendre plaisir. Malheureusement, ça reste un supplice pour moi (toujours plus). Bref, ne laissez pas la pression sociale dicter votre vie.
  • Être reconnaissant. C’est une forme de vulnérabilité, car ça implique de reconnaître la nécessité de recevoir de l’aide. Or, être capable de mettre son ego de côté et dire merci à ceux qui vont aider est primordial pour vos relations sociales. Trop souvent, on aide les gens sans recevoir aucun remerciement ou reconnaissance. Résultat : on arrête petit à petit d’aider les autres. C’est dommage. Tout ça parce que certains individus sont incapables d’être reconnaissants.

 

Éviter le jugement

C’est facile d’écrire ce principe dans un article. Je vous souhaite bon courage pour l’appliquer dans la vraie vie.

« Vous connaissez peut-être énormément de choses d’une personne – toutes mauvaises. Mais il y a peut-être une seule chose que vous ignorez à son sujet, qui changerait complètement votre opinion si vous la connaissiez. » Dale Carnégie

 

Savoir écouter pour améliorer ses relations sociales

Les relations sociales reposent sur une communication à double sens. Ça signifie qu’il est aussi important d’avoir la parole que d’écouter celle des autres. Il ne suffit pas d’être un tchatcheur pour être bon en relationnel. Inversement, beaucoup de gens se réfugient dans l’écoute, car ils ne sont pas à l’aise pour prendre la parole. Or, l’équilibre se trouve dans l’échange : il faut que les deux parties puissent s’exprimer. Voici les trois erreurs principales lorsque nous sommes dans une conversation :

  • Penser à ce qu’on va dire au lieu de se concentrer sur ce que dit notre interlocuteur. Nous aimons tellement parler de nous qu’on préfère réfléchir à ce qu’on va dire. Généralement, ça donne des conversations étranges où les gens se parlent, mais ne se répondent pas vraiment. J’aime beaucoup cette citation d’Alphonse Karl qui illustre bien cette idée : « Les auditoires ne se composent pas de gens qui écoutent, mais de gens qui attendent leur tour pour parler.« 
  • Faire deux choses à la fois : l’écoute demande une concentration totale. Si vous êtes avec votre téléphone ou derrière votre ordinateur, vous allez rater des informations. Lorsqu’on écoute une personne, il ne s’agit pas d’uniquement capter les mots qu’elle prononce. Il faut également capter ses ressentis, sa motivation ou encore les signes non-verbaux. (Lire l’article : comment décoder le langage non-verbal)
  • Se tromper de type d’écoute. Toutes les discussions ne demandent pas le même niveau d’écoute. Selon la situation, il faut parfois prêter attention aux détails, à la « big picture », aux émotions, aux signaux faibles ou encore à la motivation de votre interlocuteur. J’en parle dans cet article si ça vous intéresse : savoir écouter | les 5 types d’écoute

 

La confiance est au cœur des relations sociales

Pour améliorer ses relations sociales, il faut commencer par développer une relation de confiance forte. Sans elle, il n’est pas possible d’agir et de s’exprimer librement. Or, pour créer des connexions profondes avec une personne, vous devez être capable de la voir sous son vrai jour.

La confiance se construit petit à petit et elle repose sur quatre piliers :

  • La fiabilité. Nous devons réussir à tenir nos engagements et nos promesses.
  • Faire attention aux autres. Pour améliorer ses relations sociales, il faut savoir mettre ses intérêts de côté. Nous devons être capable de donner de son temps et de son énergie sans rien attendre en retour.
  • L’honnêteté. Ce n’est pas toujours facile, mais nous avons besoin de proches qui nous disent la vérité.
  • La compétence. C’est surtout vrai dans le monde professionnel. Être compétent permet aux autres de ne pas surveiller en permanence votre avancement.

J’ai écrit un article à ce sujet qui pourrait vous intéresser : Comment créer une relation de confiance ?

 

Être présent aussi bien dans les bons que les mauvais moments

Nous connaissons tous un proche qui après avoir rencontré son âme sœur, a arrêté de faire des efforts avec ses amis. Comme si du jour au lendemain,  C’est trop facile, mais ça ne marche pas comme ça. Pour améliorer ses relations sociales, il faut être présent pour l’autre dans les bons moments comme dans les mauvais moments. Si vous appelez un ami uniquement pour vous plaindre, alors la relation ne va pas durer éternellement.

Conor Mcgregor, le légendaire combattant de MMA, a raconté le rôle de sa femme dans sa carrière. Ils se sont rencontrés bien avant qu’il devienne célèbre. A ses débuts, il passait son temps dans les salles d’entraînement sans toucher un sous. Malgré les problèmes d’argent, sa femme l’a toujours soutenu. Après des années de galère,  McGregor et sa femme jouissent aujourd’hui d’une richesse de plusieurs millions de dollars. Alors oui, c’est plus facile de passer de la pauvreté à la richesse que l’inverse. Mais n’empêche. C’est une belle histoire pour montrer qu’il faut être présent en permanence, même quand ce n’est pas facile.

 

Conclusion pour améliorer ses relations sociales

J’espère que vous trouverez des pistes intéressantes pour améliorer vos relations sociales. Il n’y a pas vraiment de raccourci dans ce domaine. Si vous voulez entretenir des relations fortes avec une personne, ça demande du temps et des efforts. Mais je pense que le jeu en vaut la chandelle. Sans ces efforts, on peut avoir de belles relations, mais elles resteront superficielles.

FORMATION GRATUITE

Faire bonne impression dans n'importe quelle situation

Recevez une vidéo d'1H pour donner la meilleure image de vous-même dès les premiers instants. 

Laisser un commentaire